Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Wright, Philemon

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 3 septembre 1760 à Woburn, dans l'État du Massachusetts, Philemon Wright est le fils de Thomas Wright, cultivateur, et d'Elizabeth Chandler.

Wright prend parti pour les rebelles américains pendant la guerre d'Indépendance et devient cultivateur par la suite. Il demande au gouvernement du Bas-Canada, en 1797, de lui concéder le canton de Hull, puis se rend en 1800 avec des colons à l'endroit où l'on va ériger, sous son autorité, la ville de Hull (Gatineau). Wright exerce un grand pouvoir économique et social en tant que propriétaire et spéculateur foncier. Il est nommé agent des terres pour cette région en 1819.

Homme d'affaires, Wright s'engage dans l'élevage du bétail, le commerce d'importation et de détail, la petite industrie, la navigation à vapeur et surtout l'exploitation forestière. À compter de 1806, il fait parvenir à Québec, via le fleuve Saint-Laurent, ses premiers radeaux de bois. Il fonde avec ses fils la Philemon Wright and Sons, en 1814, pour accroître l'efficacité de cette activité naissante. Il devient président de la Hull Mining Company en 1826. Il fait également construire une briqueterie, une cimenterie, une distillerie et une tannerie.

Parallèlement à ses affaires, Wright s'intéresse à la politique. Il est député de la circonscription d'Ottawa à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada, de 1830 à 1834. Il appuie tantôt le Parti patriote, tantôt le Parti des bureaucrates et vote contre les 92 Résolutions. Il est aussi officier de milice et juge de paix.

Il est l'auteur d'An Account of the First Settlement of the Township of Hull, publié dans le Canadian Magazine and Literary Repository de Montréal (1824).

Il est décédé à Hull (Gatineau) le 3 juin 1839.

Il avait épousé, en 1782, Abigail Wyman.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec: de 1534 à nos jours: répertoire de noms propres. Montréal, Stanké, 2001. 1861 p.
  • CURTIS, Christopher G. « Wright, Philemon ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/
  • D'AMOUR, Valérie et Alan M. STEWART. Le site historique de la maison John-Scott, 28 boulevard Alexandre-Taché, Gatineau : étude historique et patrimoniale. Québec, Culture et communications Québec, 2006. 131 p.
  • EVANS, P. M. O. Les Wrights : étude généalogique sur les premiers habitants de la région de la capitale nationale du Canada. Ottawa, Commission de la Capitale nationale, 1978. 413 p.
  • LABERGE, Edward. Philemon Wright: A Yankee Who Helped to Build Canada. Ottawa, Historical Society of Ottawa, 1989. 15 p.
  • OUELLET, Fernand et Benoît THÉRIAULT. « Wright, Philemon ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013