Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Canada Steamship Lines

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

La Canada Steamship Lines est fondée en 1913 par deux monopoles britanniques, Furness et Vickers. Elle résulte de la fusion de plusieurs compagnies de transport maritime canadiennes, dont la Compagnie du Richelieu, la Canada Interlake Lines, la Ontario and Quebec Navigation Company et un groupe de filiales de la Richelieu and Ontario Navigation Company. Elle se spécialise dans la navigation entre la rivière Richelieu et le lac Supérieur.

En 1915, la compagnie commence à réaliser des profits. Après avoir agrandi sa flotte sur les Grands Lacs, elle se lance dans le transport maritime outre-mer. Elle fait alors l'acquisition de seize navires de haute mer pour transporter des marchandises sur l'Atlantique. En 1925, elle achète la Davie Shipbuilding and Repairing Company. Elle compte alors 115 vaisseaux, dont 23 navires.

En 1959, l'ouverture de la voie maritime qui relie les Grands Lacs au fleuve Saint-Laurent permet d'utiliser des bateaux avec un tonnage plus élevé. La Canada Steamship Lines change alors ses vaisseaux pour des navires plus grands. Le milieu des années 1960 marque la fin du transport de passagers pour la compagnie, qui décide de se consacrer uniquement au transport commercial. Elle transporte des marchandises diverses et des cargaisons en vrac, comme du grain, du charbon, du minerai, du sel, du gypse et de la potasse. Elle appartient alors à Power Corporation, une société de gestion canadienne dirigée par Paul Desmarais à partir de 1968.

En 1981, Paul Martin fils, président de la compagnie, s'associe à la Federal Commerce and Navigation Limited pour acheter le Groupe CSL, la compagnie-mère de la Canada Steamship Lines. À la fin du XXe siècle, la Canada Steamship Lines est considérée comme étant la plus grande compagnie de transport maritime du Canada. Elle dessert l'Europe, les Caraïbes et la côte est des États-Unis. La compagnie se présente également comme le chef de file mondial en matière de conception et d'utilisation de navires autodéchargeants.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • Vieux-Montréal. « Fiche d'une société: Canada Steamship Lines Inc. ». Société de développement de Montréal. Vieux-Montréal [En ligne]. http://www.vieux.montreal.qc.ca/
  • s.a. « Canada Steamship Lines Inc. ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013