Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Ailleboust, Charles-Joseph d'

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Baptisé le 5 décembre 1688 à Ville-Marie (Montréal), Charles-Joseph d'Ailleboust est le fils de Pierre d'Ailleboust d'Argenteuil, seigneur et trafiquant de fourrures, et de Marie-Louise Denys de La Ronde.

D'Ailleboust amorce sa carrière militaire en Acadie comme cadet dans les troupes de la marine. En 1708, il accompagne son père et son frère, Hector-Pierre d'Ailleboust de Saint-Vilme, lors de l'expédition contre les forts de St John's (Terre-Neuve). De retour en Acadie, il assiste à la reddition de Port-Royal (Annapolis Royal, Nouvelle-Écosse). En 1711, il arrive à Québec. Trois ans plus tard, il est transféré à l'île Royale (île du Cap-Breton) où il se familiarise avec les habitudes de la garnison. Il est nommé lieutenant en 1720, puis capitaine en 1730. Cette même année, il reçoit le commandement d'une compagnie de soldats qui arrivent de France.

Assiégés, d'Ailleboust et ses hommes livrent Louisbourg aux troupes de la Nouvelle-Angleterre en 1745. L'officier demeure dans la ville fortifiée pour surveiller le départ des derniers habitants à titre de représentant du commissaire ordonnateur François Bigot. Il s'embarque pour la France sur le dernier navire.

En 1749, d'Ailleboust retourne à Louisbourg, rétrocédée à la France l'année précédente. Il y occupe la fonction de lieutenant de roi. À plusieurs reprises, en l'absence du gouverneur, il agit également comme commandant. En 1753 et 1754, il assume le poste de gouverneur intérimaire. Il est par la suite nommé lieutenant de roi à Trois-Rivières en 1754, puis à Montréal en 1756. Il y demeure jusqu'à la capitulation de la ville en septembre 1760.

Il avait épousé à Louisbourg, en 1729, Marie-Josephte Bertrand; puis à Trois-Rivières, en 1758, Françoise-Charlotte Alavoine, fille de Charles Alavoine.

Il est décédé en France le 13 octobre 1761.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • THIBAULT, Henri-Paul. « Ailleboust, Charles-Joseph d' ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013