Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Chapelle des Jésuites

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Chapelle de la Congrégation Notre-Dame-de-Québec

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • 1818 – (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Plaques commémoratives associées (1)

Groupes associés (2)

Personnes associées (23)

Inventaires associés (2)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec

Transfert de responsabilité

  • Exercice de certains pouvoirs par la municipalité (Québec), 2016-12-09
    Prise d'effet : 2017-06-09
 

Haut de la page

Informations historiques

Le terrain sur lequel s'élève l'actuelle chapelle des Jésuites est cédé avec lettres patentes par l'administrateur colonial sir John Coape Sherbrooke (1764-1830), le 9 novembre 1817, à la Congrégation des hommes de Notre-Dame pour y ériger une église.

La construction de l'église et du presbytère débute en 1818, selon les plans de François Baillairgé (1759-1830). La décoration intérieure, supervisée par Thomas Baillairgé (1791-1859), est effectuée en 1841 alors que la voûte est enduite de plâtre et que des bancs sont installés.

En 1857, on entreprend de rallonger l'église vers l'est en occupant l'ancien presbytère. Divers travaux sont alors effectués afin de rétablir la décoration. Des tribunes sont érigées sur les côtés de la nef. En 1888, de nouveaux travaux d'embellissement sont réalisés, mettant ainsi en valeur les attributs de la vieille église.

En 1930, comme l'église commande des réparations, les architectes Ludger Robitaille et Gabriel Desmeules sont mandatés pour dresser les plans des nouveaux travaux. Leur projet modifie considérablement l'apparence de l'ancien édifice; les longs pans sont haussés et une nouvelle façade est construite. En 1949, les tribunes de la nef sont éliminées. Tous ces travaux ont pour effet de déstabiliser la structure de l'édifice qui doit alors subir des travaux de consolidation à la fin des années 1970, avec l'installation de tirants pour empêcher l'écartement des murs. Puis en 1993, de nouveaux travaux de restauration sont entrepris.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • La Cité

Adresse :

  • rue D'Auteuil
  • 16, rue Dauphine
  • 18, rue Dauphine
  • 20, rue Dauphine

Latitude :

  • 46° 48' 43.7"

Longitude :

  • -71° 12' 44.0"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 213 299

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ALLARD, Nicole et al. Sur les pas d'un architecte: Thomas Baillairgé, 1791-1859. Québec, Éditions Continuité, 1989. s.p.
  • CAMERON, Christina. Charles Baillairgé: Architect & Engineer. Montréal / Kingston, McGill-Queen's University Press, 1989. 201 p.
  • GOBEIL-TRUDEAU, Madeleine et Luc NOPPEN. « La chapelle de la congrégation Notre-Dame de Québec ». Annales d'histoire de l'art canadien. Vol. III, no 1-2 (1976), p. 73-82.
  • MORISSET, Gérard. « La Chapelle de la rue Dauphine ». La Patrie, 23 octobre 1949, s.p.
  • MORISSET, Lucie K. et Luc NOPPEN. Foi et patrie : Art et architecture des églises à Québec. Québec, Les Publications du Québec, 1996. 179 p.
  • MORISSET, Lucie K. et Luc NOPPEN. Lieux de culte situés sur le territoire de la ville de Québec. Québec, Ville de Québec, 1994. s.p.
  • NOPPEN, Luc. Le renouveau architectural proposé par Thomas Baillairgé au Québec de 1820 à 1850 : l'architecture néo-classique québécoise. Toulouse, Université Toulouse-Le Mirail, 1976. s.p.
  • NOPPEN, Luc. Les églises du Québec, 1600-1850. Montréal, Fides, 1977. 298 p.
  • Patri-Arch. Évaluation patrimoniale des couvents, monastères et autres propriétés de communautés religieuses situés sur le territoire de la ville de Québec. Québec, Patri-Arch, 2006. s.p.
  • s.a. « Notice historique sur la Compagnie de Jésus au Canada ». Revue canadienne (1889), s.p.
  • s.a. « Une vieille chapelle de Québec ». La Revue populaire (1943), p. 10-62.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013