Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Casavant Frères

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

La compagnie Casavant Frères est fondée à Saint-Hyacinthe en 1879 par les frères Joseph-Claver et Samuel-Marie Casavant. L'entreprise se spécialise dans la fabrication d'orgues.

Après avoir étudié avec leur père Joseph, puis auprès d'Eusèbe Brodeur et de Louis Mitchell, les frères Casavant séjournent en Europe. Ils y rencontrent plusieurs facteurs d'orgues et étudient des orgues célèbres en France, en Belgique, en Suisse et en Angleterre. À leur retour au Québec, ils créent leur propre société de facteurs d'orgues et établissent leur entreprise dans le même atelier que leur père occupait autrefois. Joseph-Claver Casavant oeuvre comme président de la compagnie de 1879 à 1933.

Casavant Frères livre son premier orgue à la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal en 1880. La qualité et l'innovation étant au coeur des préoccupations de ses dirigeants, ceux-ci travaillent en collaboration avec l'organiste et inventeur Salluste Duval pour l'amélioration des instruments. Ils réalisent des progrès importants dans l'utilisation et la fiabilité de l'électricité pour la facture d'orgues. Cela leur vaut d'obtenir le contrat pour la réalisation de l'orgue de la cathédrale Notre-Dame de Montréal en 1891. Comptant 4 claviers et 82 jeux, ce dernier est doté de combinaisons ajustables et de tuyaux de 32 pieds parlants en façade. La compagnie installe son premier orgue aux États-Unis en 1895.

Dans les années 1920, la société Casavant Frères engage Stephen Stoot. Formé en Angleterre, cet artisan est responsable de plusieurs innovations techniques, dont un système de contacts de claviers et de pédalier des plus fiables ainsi qu'un mécanisme conférant aux claviers un toucher proche de celui d'un orgue à traction mécanique. Stoot bonifie la qualité des instruments et, en 1930, Casavant Frères reçoit le Grand Prix de l'exposition internationale d'Anvers, en Belgique.

La crise des années 1930 affecte la compagnie qui ne retrouve le chemin du succès qu'après la Deuxième Guerre mondiale. Avec l'arrivée de Lawrence Phelps, directeur artistique, et de Charles Perrault, ingénieur métallurgiste, la firme renoue en 1960 avec la tradition en réinstaurant la production d'orgues à traction mécanique. Ce système est raffiné dans les années 1970 par le directeur artistique Gerhard Brunzema, spécialiste des instruments anciens européens. Au cours de la décennie suivante, Casavant Frères fait appel à Jean-Louis Coignet pour suivre les nouvelles tendances dans la fabrication des orgues.

En 1997, la compagnie a à son actif plus de 3 750 instruments. Elle continue à créer des orgues, majoritairement à deux ou trois claviers, mais aussi quelques instruments plus imposants, dont le monumental orgue de 129 jeux et 10 615 tuyaux de la Broadway Baptist Church à Forth Worth au Texas. Elle réalise également des reconstructions et des restaurations d'orgues Casavant de toutes les périodes.

La fin du XXe siècle apporte l'utilisation de nouvelles technologies. Les orgues Casavant sont équipés de systèmes électroniques de commutation ou d'accouplement, de combinateurs à divers niveaux de mémoire et d'interfaces MIDI (Musical Instrument Digital Interface).

Les orgues Casavant sont présents en Amérique, en France, en Afrique du Sud, au Japon et en Chine.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BOUCHARD, Antoine. « Casavant, Joseph ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • Casavant Frères. Historique [En Ligne]. http://www.casavant.ca/
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec: de 1534 à nos jours: répertoire de noms propres. Montréal, Stanké, 2001. 1861 p.
  • D'AIGLE, Jeanne. L'histoire de Casavant Frères, 1880-1980. Saint-Hyacinthe, Éditions d'Aigle, 1988. 817 p.
  • LAPLANTE, Laurent. Casavant Frères, 1879-1979. Saint-Hyacinthe, Société d'histoire régionale de Saint-Hyacinthe, 1979. 143 p.
  • Université du Québec, Orgues au Québec. Facteurs, Casavant Frères [En Ligne]. http://www.uquebec.ca/musique/orgues/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013