Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Maxwell, Edward

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1867‑12‑31 – 1923‑11‑14

Occupation :

  • Architecte

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (45)

Voir la liste

Patrimoine mobilier associé (2)

Plaques commémoratives associées (1)

Voir la liste

Personnes associées (2)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Montréal le 31 décembre 1867, Edward Maxwell est le fils d'Edward John Maxwell, marchand de bois, et de Johan McBean.

Il obtient un diplôme du High School of Montreal en 1881 et commence son apprentissage de l'architecture auprès d'Alexander Francis Dunlop. Maxwell se rend ensuite à Boston pour y approfondir ses connaissances dans le domaine.

Maxwell commence sa carrière d'architecte à Boston où il travaille pour l'agence Shepley, Rutan and Coolidge. Il revient à Montréal en 1891 pour superviser le chantier du Bureau de commerce et reçoit plusieurs commandes. Il ouvre son premier bureau en 1892 et s'associe avec George Cutler Shattuck en 1899. Une des premières commandes de Maxwell est pour le magasin d'Henry Birks (1892-1894).

De 1902 à1923, Maxwell travaille avec son frère William Sutherland Maxwell. Tout au long de sa carrière, Edward Maxwell réalise aussi certaines des plus somptueuses demeures de Montréal, dont les maisons d'Edward Seaborne Clouston (1893), de Henry Vincent Meredith (1894) et de Charles Rudolph Osmer (1901-1902). Le talent des deux frères leur permet de gagner plusieurs concours d'architecture. Ils conçoivent notamment plusieurs gares et hôtels du Canadien Pacifique, dont la gare de Winnipeg et l'hôtel adjacent, le Royal Alexandra (1904-1906), ainsi que l'hôtel Palisser (1911-1914) de Calgary. Les deux architectes réalisent, de plus, les plans pour l'agrandissement du château Frontenac (1920-1924).

Il est décédé à Montréal, le 14 novembre 1923.

Il avait épousé, à Postdam, New York, Elizabeth Ellen Aitchison.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • GAGNON-PRATTE, France. Maisons de campagne des Montréalais 1892-1924 : l'architecture des frères Maxwell. Montréal, Éditions du Méridien, 1987. 215 p.
  • LEMIRE, Robert. « Maxwell, Edward ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/
  • McGill University. The John Bland Canadian Architecture Collection [En Ligne]. http://cac.mcgill.ca/
  • Vieux-Montréal. « Fiche d'un concepteur: Edward Maxwell ». Société de développement de Montréal. Vieux-Montréal [En ligne]. http://www.vieux.montreal.qc.ca/
  • WAGG, Susan. « Maxwell, Edward ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • ZANTOVSKÀ MURRAY, Irena. Edward et W. S. Maxwell: guide du fonds. Canadian Architecture Collection. Montréal, Université McGill, 1986. 494 p.
  • s.a. L'architecture de Edward & W.S. Maxwell. Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal, 1991. 191 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013