Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Ciboire

Type :

Patrimoine mobilier (Oeuvre d'art / Ethno-historique)

Autre(s) nom(s) :

  • Ciboire de la paroisse de Saint-Germain

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Date :

  • 1857 (Production)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Classification :

  • Oeuvre d'art / Bien ethno-historique > Objets de communication > Arts décoratifs > Orfèvrerie
  • Oeuvre d'art / Bien ethno-historique > Objets de communication > Objet de cérémonie > Objet religieux > Objet lié à l'Eucharistie

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Patrimoine mobilier associé (1)

Personnes associées (2)

Images

Description

Le ciboire de la fabrique de la paroisse Saint-Germain, conçu par John Samuel Hunt en 1857, ainsi que son boîtier d'origine. Fait en argent doré, le ciboire est serti de morceaux de verre coloré. Il mesure 25,5 cm de haut et 15,6 cm de diamètre. Il est orné de divers motifs végétaux et d'incrustations. Des poinçons sont visibles sur la coupe, le pied et le couvercle.

Le boîtier d'origine du ciboire, fait de bois, de métal, de cuir et de satin, porte une estampille sur le satin à l'intérieur du couvercle, indiquant la provenance du vase sacré.

Lieu de production :

  • Europe > Royaume-Uni > Angleterre

Dimensions :

  • Diamètre extérieur : 15,6 centimètre(s)
  • Hauteur : 25,5 centimètre(s)

Matériaux :

  • Métal (Argent)
  • Verre
  • Bois
  • Peau (Cuir)
  • Fibre

Technique de fabrication :

  • Doré
  • Taillé

Représentation iconographique :

  • Feuilles de vigne
  • Fleurs
  • Rais-de-coeur
  • Raisins

Poinçon :

  • Des poinçons sont visibles sur la coupe, sur le pied et sur le couvercle (ISH couronnée, reine Victoria, lion passant, b, tête de léopard), de même que l’estampille Hunt & Roskell sur le pied.

Inscription :

Le boîtier porte les inscriptions « HUNT & ROSKELL, / LATE STORR & MORTIMER / Jewellers & Goldsmiths / To the Queen / AND ROYAL FAMILY / 156, New Bond Street. » estampillées sur le satin.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Objet patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 2023-10-26
Prise d'effet : 2023-02-02

Statuts antérieurs

  • Avis d'intention de classement, 2023-01-24
  • Proposition de statut national, 2020-08-25
  • Proposition de statut national, 2015-10-30
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le ciboire de la fabrique de la paroisse Saint-Germain présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Fabriqué en 1857, ce vase sacré aurait été acquis lors d'un voyage en Angleterre par Michel-Guillaume Baby. Politicien et homme d'affaires, Baby représente la circonscription de Rimouski à l'Assemblée législative de la province du Canada de 1857 à 1863. Également actif dans le domaine de l'industrie ferroviaire, il est actionnaire de la Compagnie du Grand Tronc de chemin de fer du Canada tout en étant administrateur et président de la Compagnie du chemin de fer de Québec et du lac Saint-Jean. Après l'acquisition du ciboire, vraisemblablement à la fin des années 1850, Michel-Guillaume Baby offre l'objet à la fabrique de la paroisse Saint-Germain alors que l'église, soit la cathédrale actuelle, était encore en construction. L'orfèvrerie religieuse au Québec étant généralement fabriquée localement ou importée de France, cette provenance anglaise est inhabituelle, contribuant ainsi à la singularité du ciboire.

Le ciboire présente aussi un intérêt pour sa valeur artistique. Il constitue une pièce exceptionnelle de l'orfèvrerie du milieu du XIXe siècle conservée au Québec. De style néogothique, le vase en argent doré est richement orné de morceaux de verre coloré taillé et de divers motifs végétaux, dont des raisins, des feuilles de vigne, des fleurs et des feuillages en rais-de-cœur. Des poinçons sont aussi visibles sur la coupe, sur le pied et sur le couvercle. Le ciboire a été réalisé par l'orfèvre John Samuel Hunt du prestigieux atelier anglais Hunt and Roskell, fournisseur de la famille royale britannique. Cette entreprise, fondée en 1843 lors de l'association de Hunt avec l'ancien horloger Robert Roskell, jouit d'une réputation internationale.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du ciboire de la fabrique de la paroisse Saint-Germain liés à ses valeurs historique et artistique comprennent, notamment :
- ses dimensions, dont la hauteur de 25,5 cm et le diamètre de 15,6 cm;
- les matériaux, dont l'argent doré, l'or et le verre coloré taillé;
- les différentes parties constituant le vase sacré, dont la base à deux niveaux, la tige comprenant deux collerettes et un nœud en forme de poire renversée, la coupe et le couvercle surmonté d'une croix;
- le décor de style néogothique, dont les incrustations de verre coloré imitant des pierres précieuses, les motifs de feuillage en rais-de-cœur, de raisins, de feuilles de vigne et de fleurs et les moulures ponctuant chaque partie du ciboire;
- la surface polie en bande marquant la partie supérieure de la coupe;
- les inscriptions, dont les poinçons de la coupe, du pied et du couvercle (« ISH » couronnée, reine Victoria, lion passant, lettre de date b, tête de léopard) de même que l'estampille Hunt & Roskell sur le pied;
- les caractéristiques du boîtier en bois, dont sa forme cylindrique, le cuir recouvrant l'extérieur, le satin blanc et le velours bleu recouvrant l'intérieur, les fermetures en métal ainsi que les inscriptions « HUNT & ROSKELL, / LATE STORR & MORTIMER / Jewellers & Goldsmiths / To the Queen / AND ROYAL FAMILY / 156, New Bond Street. » estampillées sur le satin.

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013