Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Maison Tsawenhohi

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison Brunelle
  • Maison Nicolas-T.-Vincent
  • Maison Paul-Picard

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • 1820 (Construction)
  • 2002 (Restauration)

Période :

  • Le Régime britannique (1760 à 1867)

Thématique :

  • Patrimoine autochtone (Patrimoine amérindien)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine mobilier associé (1)

Voir la liste

Personnes associées (4)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Saillies :

  • Cheminée

Fondations :

  • Pierre

Toit :

  • Forme : À croupes
    Matériau : Bois, bardeaux

Porte principale :

  • bois, à panneaux, à imposte

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Lucarne(s) :

  • À pignon

Éléments architecturaux :

  • Chambranle
  • Contrevent
  • Portail

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

La maison Tsawenhohi, située sur le territoire de la Ville de Québec, se trouve directement au nord du Vieux-Wendake, sur l'ancien lot 1033 du cadastre de la paroisse Saint-Ambroise de la Jeune Lorette. L'immeuble occupe une portion d'un lot qui aurait été concédé le 27 avril 1791 par les Jésuites à Étienne Ondiaraété. En 1807, Louis Monique, propriétaire depuis 1793,, la vend à Nicolas Vincent Tsawenhohi. L'acte de vente fait mention de la présence d'une maison en pierre incendiée. En 1820, le Grand chef Tsawenhohi construit le bâtiment actuel en partie sur les fondations de pierre de l'ancienne maison. Le bâtiment lui sert de résidence jusqu'en 1835, année de sa vente à Paul Picard Ondabenhont et son épouse Marguerite Vincent Labenonkié. La maison restera la propriété de leurs descendants Picard et Brunelle jusqu'en 1993, année de son achat par le Conseil de la Nation huronne-wendat.

La maison Tsawenhohi a longtemps été la seule maison de pierre du Vieux-Wendake. Son constructeur en a aussi fait la plus imposante résidence du village. Avec son toit à quatre versants, ses lucarnes et sa cheminée centrale, c'est une véritable maison de notable au cœur d'un bourg constitué de modestes habitations de bois. Le fait que la maison soit restée dans la même famille pendant plus de 150 ans explique une conservation dans un état aussi authentique. En conséquence, la restauration réalisée en 2002 par l'architecte André Roy n'a pas bouleversé ni changé l'image du monument. Seule une petite annexe arrière, adjointe vers 1930, a été démolie. En 2003, la maison Tsawenhohi devient un centre d'interprétation du savoir faire. C'est depuis 2008 une composante du Musée huron-wendat.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • La Haute Saint-Charles

Adresse :

  • 187, rue Georges-Cloutier

Localisation informelle :

La Nation huronne-wendat utilise l'adresse suivante: 65, rue Chef-Nicolas-Vincent. La rue Georges-Cloutier, sur le territoire de la Ville de Québec, est le prolongement de la rue Chef-Nicolas-Vincent qui se trouve à Wendake. La façade principale de la maison Tsawenhohi donne toutefois sur la rue Chef-Théophile-Gros-Louis. Cette rue est aussi désignée sous nom de « Hatirontha » porté par ce chef wendat. C'est toutefois l'orthographe « Otironta » est utilisée par les services de cartographie en ligne.

Latitude :

  • 46° 51' 25.166"

Longitude :

  • -71° 21' 21.584"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 108 244

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • CÔTÉ, Robert. Inventaire du patrimoine architectural du Vieux-Wendake dit le Village-Huron. Wendake / Québec, Centre culturel et communautaire de Wendake / Ministère de la Culture et des Communications, 2005. s.p.
  • LAROCHELLE, Pierre. Vieux-Wendake (Québec), Formulaire de demande de lieu historique national du Canada. Wendake, Conseil de la Nation huronne-Wendat, 1999. 16 p.
  • NADEAU, Hélène et Louis-Karl PICARD-SIOUI. Histoire de raconter le Vieux Wendake & Loretteville. Québec, Ville de Québec, 2005. 56 p.
  • s.a. Identification de lieux, personnages ou thèmes d'importance historique nationale. Mémoire présenté dans le cadre du Projet de commémoration de l'histoire des Premières Nations. Wendake, Patrimoine Canadien/Parcs Canada, 1996. 73 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013