Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Nobbs, Percy Erskine

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1875‑08‑11 – 1964‑11‑05

Occupation :

  • Architecte
  • Athlète / joueur
  • Auteur

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (14)

Voir la liste

Événements associés (1)

Personnes associées (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Haddington en Écosse, le 11 août 1875, Percy Erskine Nobbs, est le fils d'un banquier.

Il passe son enfance à Saint-Pétersbourg en Russie où il reçoit ses premiers courts à l'école de Design. Il retourne ensuite en Écosse où il entre à 12 ans au Collegiate School d'Édimbourg. Neuf ans plus tard, il obtient une maîtrise es arts à l'Université d'Édimbourg. Il entreprend par la suite, son apprentissage de l'architecture avec Robert Lorimer. Nobbs est reçu aux examens du Royal Institute of British Architects en 1900.

En 1901, Nobbs commence sa carrière pour le London City Council et travaille pour divers architectes de la ville. Parallèlement à son travail d'adjoint, il participe et gagne plusieurs concours prestigieux, dont le Owen Jones Studentship en 1902. À l'âge de 28 ans, le directeur de l'Université McGill de Montréal lui offre la direction de l'école d'architecture. Il occupe ce poste de 1903 à 1910, puis est enseignant de 1910 à 1940. Nobbs décide de continuer à pratiquer son métier car, pour lui, il est impossible d'enseigner l'architecture sans avoir de cas pratiques à montrer aux élèves.

Entre 1910 et 1944, il s'associe avec George Taylor Hyde. Nobbs exécute plusieurs commandes importantes, comme le McGill University Union (1906), une extension à la bibliothèque de l'Université McGill (1921) et une extension au Royal Victoria College (1930). Tout au long de sa carrière, il s'intéresse au côté social de l'architecture et tente d'adapter ses réalisations aux grandes métropoles, comme la ville de Montréal.

Nobbs cultive aussi beaucoup d'autres intérêts ainsi, il est médaillé d'argent en escrime aux jeux olympiques de 1908 et fonde l'Association pour le saumon de l'Atlantique en 1948. Il est aussi président de l'Institut d'urbanisme du Canada et de l'Association des architectes de la province de Québec.

Il sert lors de la Première Guerre mondiale et est élevé au rang de commandant.

Il est décédé à Montréal le 5 novembre 1964.

Il avait épousé à Montréal, en 1909, Mary Cecilia Shepherd.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BLAND, John. « The Architecture of Percy Erskine Nobbs : Biographie ». McGill University. The John Bland Canadian Architecture Collection [En ligne]. http://cac.mcgill.ca/nobbs/
  • SCHOENAUER, Norbert. Legacy of Nobbs School of Architecture McGill University [En Ligne]. http://www.mcgill.ca/architecture/introduction/history/nobbs/
  • WAGG, Susan. Percy Erskine Nobbs : architecte, artiste, artisan. Kingston, McGill-Queen's University Press, 1982. 99 p.
  • ZANTOVSKÀ MURRAY, Irena, dir. Percy Erskine Nobbs et ses associés: guide du fonds. Canadian Architecture Collection. Montréal, Université McGill, 1986. 271 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013