Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Gélinas, Gratien

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1909‑12‑08 – 1999‑03‑16

Occupation :

  • Acteur
  • Auteur

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (1)

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Gratien Gélinas est né le 8 décembre 1909 à Saint-Tite.

Après avoir étudié au collège de Montréal et à l'École des hautes études commerciales, Gélinas s'initie au théâtre à partir de 1929. Il fonde la Troupe des anciens du Collège de Montréal deux ans plus tard. Il fait ses débuts au Montreal Repertory Theatre en 1933 où il joue dans une pièce de Shakespeare.

En 1934, Gélinas joue dans la série radio Le curé du village de Robert Choquette. Trois ans plus tard, il crée à CKAC le personnage de Fridolin avec lequel il présente les Fridolinades, une revue annuelle tenue de 1938 à 1946 au Monument national. En 1948, il écrit Tit-Coq, une pièce de théâtre qui connaît un grand succès et qui fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 1952.

Considéré comme un des fondateurs du théâtre moderne au Québec, Gélinas fonde la compagnie de cinéma Excelsior pendant la Seconde Guerre mondiale. Il crée la Comédie-Canadienne en 1957 et en est le directeur de 1957 à 1972. Il est cofondateur de l'École nationale de théâtre en 1960 et président du conseil de la Société de développement de l'industrie cinématographique de 1969 à 1978.

Il est l'auteur des pièces de théâtre Bousille et les justes (1959), Le diable à quatre (1964) et Hier les enfants dansaient (1966). Il publie une compilation des Fridolinades en 1980.

Il est décédé à Oka le 16 mars 1999. Il est inhumé au cimetière Notre-Dame-des-Neiges de Montréal.

Il avait épousé, en 1933, Simone Lalonde; puis, en 1973, Huguette Oligny.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Bibliothèque et Archives Canada. « Prenez place Gratien Gélinas ». Bibliothèque et Archives Canada. Archives de poésie canadienne [En ligne]. http://www.collectionscanada.gc.ca/gratien/index-f.html
  • COURNOYER, Jean. La mémoire du Québec [En Ligne]. http://www.memoireduquebec.com/
  • GÉLINAS, Michel. Gratien Gélinas [En Ligne]. http://www,gratiengélinas.com
  • L'encyclopédie de l'Agora. Gratien Gélinas [En Ligne]. http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Gratien_Gelinas
  • MAILHOT, Laurent. « Gélinas, Gratien ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://thecanadianencyclopedia.com/
  • VAÏS, Michel, dir. Dictionnaire des artistes du théâtre québécois. Montréal, Québec Amérique, 2008. 422 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013