Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Bruce, James

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Londres, le 20 juillet 1811, James Bruce est le fils de Thomas Bruce, 7e comte d'Elgin et 11e comte de Kincardine, et d'Elizabeth Oswald.

Bruce étudie aux collèges Eton et Christ Church à Oxford, en Angleterre, jusqu'en 1822. Il se rend ensuite en Écosse pour gérer les biens familiaux. Libéral-conservateur, il est élu député de Southampton en 1840 et participe à la chute du gouvernement Melbourne en 1841. Il est également pair d'Écosse.

Lord Elgin est nommé gouverneur de la Jamaïque en 1842. Il doit faire face aux difficultés économiques entraînées par l'abolition de l'esclavage dans l'Empire britannique. Devenu veuf, il rentre en Angleterre en 1846. Il est nommé gouverneur du Canada et est chargé d'élaborer et de mettre en place le gouvernement responsable dans les colonies britanniques de l'Amérique du Nord. Lorsque le ministère dirigé par William Henry Draper tombe en 1847, il invite Louis-Hippolyte La Fontaine à former un ministère à titre de chef de parti. Il s'agit de la première fois au Canada où le gouvernement est responsable devant la Chambre. Lord Elgin est victime d'une révolte des tories et des orangistes à Montréal en 1849.

Lord Elgin retourne en Angleterre en 1854. Il est envoyé spécial de la Grande-Bretagne en Chine en 1857 et conclut un traité commercial avec le Japon en 1858. Il est ministre des Postes au Parlement britannique en 1859. Il est nommé vice-roi et gouverneur général de l'Inde en 1861.

Il est décédé à Dharmsala, en Inde, le 20 novembre 1863.

Il avait épousé en Grande-Bretagne, vers 1842, Elizabeth Mary Cumming-Bruce; puis, en 1846, probablement à Londres, Mary Louisa Lambton, fille de John George Lambton, 1er comte de Durham.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • MONET, Jacques. « Elgin, James Bruce, 8e comte d' ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/
  • MORTON, W. L. « Bruce, James, 8e comte d'Elgin et 12e comte de Kincardine ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013