Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Beauchamp, Napoléon

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1888‑04‑15 – 1969‑10‑25

Occupation :

  • Architecte

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (5)

Voir la liste

Personnes associées (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 15 avril 1888 à Montréal, Napoléon Beauchamp est le fils d'Emmanuel Beauchamp, forgeron, et d'Eudoxie Allaire.

Après avoir terminé ses études au collège de Lachine, Beauchamp complète une formation d'architecte à l'École polytechnique de l'Université Laval à Montréal (Université de Montréal) où il obtient son diplôme en 1915.

La même année, Beauchamp est embauché par la ville de Lachine (Montréal) comme architecte et inspecteur en bâtiment. Il conserve ce poste jusqu'en 1920, année de son association à l'architecte Dolor Cardinal avec qui il conçoit surtout des édifices religieux et commerciaux à Montréal. Aux côtés de ce dernier, il est notamment chargé d'ériger l'église de Saint-Herménégilde (église La Fontaine Seventh-day Adventist) (1922-1923), l'église Holy Cross (1925) et l'église de Saint-Victor (vers 1925-vers 1927). Une fois ce dernier projet mené à terme, il quitte Cardinal et ouvre son propre bureau d'architecte. Seul, il réalise plusieurs oeuvres à LaSalle (Montréal), dont l'église de Notre-Dame-du-Sacré-Coeur (1936) et quelques établissements d'enseignement. À Lachine, il dresse les plans de l'hôpital Saint-Joseph (hôpital de Lachine) (1939). L'architecte montréalais cesse ses activités professionnelles en 1964.

Au début des années 1920, Beauchamp est secrétaire-trésorier de la Compagnie de construction moderne de Québec et possède des intérêts dans la Compagnie industrielle maritime de Lachine.

Il est décédé à Saint-Jérôme le 25 octobre 1969. Il est inhumé au cimetière paroissial de Saint-Hippolyte.

Il avait épousé, en 1919, Geneviève Deschamps, fille de Joseph Deschamps et de Marie-Louise Millette.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • HILL, Robert G. Biographical Dictionary of Architects in Canada, 1800-1950 [En Ligne]. http://dictionaryofarchitectsincanada.org/
  • s.a. Biographies canadiennes-françaises. Montréal, Raphaël Ouimet, 1924. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013