Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Macdonald, William Christopher

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Macdonald, sir William Christopher
  • McDonald, William Christopher

Date :

  • 1831‑02‑10 – 1917‑06‑09

Occupation :

  • Commerçant / marchand
  • Personnalité d'affaires
  • Philanthrope

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (4)

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 10 février 1831 à Glenaladale, à l'île du Prince-Édouard, William Christopher Macdonald est le fils de Donald McDonald, président du Conseil législatif de l'Île-du-Prince-Édouard, et d'Anna Matilda Brecken.

Macdonald fait ses études à la Central Academy à Charlottetown. À l'âge de seize ans, il est placé en apprentissage dans un magasin général de la même ville.

En 1849, Macdonald devient commis à la George H. Gray and Company, une maison de commerce de Boston, puis il ouvre son propre commerce avec son frère John Archibald. L'association prend fin lorsque les deux frères perdent une cargaison de marchandises lors du naufrage d'un navire. En 1852, Macdonald s'installe à Montréal. Avec son autre frère, Augustine Ralph, il ouvre un commerce spécialisé dans la vente d'huile. En 1858, les deux associés fondent la MacDonald Brothers and Company, spécialisée dans la fabrication de tabac. L'entreprise devient, en 1866, l'unique propriété de William Christopher Macdonald. En 1875, ce dernier construit une nouvelle manufacture de tabac, dans l'est de Montréal, qui est alors considérée comme la plus grosse du Canada.

Grâce au succès de son entreprise, Macdonald s'adonne à des oeuvres philanthropiques. Plusieurs institutions scolaires bénéficient de son appui financier, surtout l'Université McGill. Grâce aux nombreux dons de Macdonald, qui totalisent 13 millions de dollars, cette université peut se doter de plusieurs édifices. Le fabricant de tabac appuie également le Collège d'agriculture de l'Ontario. En 1907, à Sainte-Anne-de-Bellevue, il fonde le Macdonald College, une institution destinée à la formation des enseignants et à l'apprentissage de l'agriculture et de l'économie domestique. Avec James Robertson, il finance des organismes qui font la promotion l'éducation tels que le Macdonald Manual Training Movement, le Macdonald Rural Schools Fund et le Macdonald Consolidated School Project.

Macdonald reçoit le titre de chevalier en 1898. Il devient chancelier de l'Université McGill en 1914.

Il est décédé à Montréal le 9 juin 1917.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • STAMP, Robert M. « Macdonald, sir William Christopher ». Institut Historica-Dominion. L'encyclopédie canadienne [En ligne]. http://www.thecanadianencyclopedia.com/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013