Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Cimetière de Saint-Pierre-de-Montmagny

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud

Date :

  • 1908 – (Ouverture)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Cimetières)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (7)

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud est un lieu de sépulture de tradition catholique aménagé à partir de 1908. Il se compose d'un terrain planté d'arbres matures, au relief constitué de terrasses à différents niveaux. L'espace est ceinturé d'une clôture en fer forgé et d'un muret. Le cimetière est ponctué de stèles, de mausolées et de charniers, d'un chemin de croix, d'un calvaire et d'une grotte mariale. Le site est aménagé en retrait de l'église, sur un affleurement rocheux dominant le noyau villageois, dans la municipalité de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud.

Ce bien est cité site patrimonial.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Site patrimonial Municipalité (Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud) 2009-04-06
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Ce lieu de sépulture, le troisième aménagé dans la localité, constitue un témoin du développement de l'une des plus anciennes paroisses de la Côte-du-Sud. Un premier noyau villageois se greffe autour d'une église érigée vers 1713 et d'un cimetière, sur la rive nord de la rivière du Sud. Le lieu de culte est toutefois déménagé de l'autre côté de la rivière en 1784 et 1785 afin de faciliter l'accès aux paroissiens de cette rive. Ce déplacement entraîne la relocalisation du centre du village. Un deuxième cimetière est ouvert la même année au sud du nouvel édifice religieux. Les dépouilles de l'ancien lieu de sépulture y sont déplacées en 1860. Un troisième cimetière localisé sur une butte rocheuse dominant le village est ouvert en 1908. Le remblaiement est toutefois nécessaire pour pratiquer les sépultures. Cette opération crée des terrasses dont la base est constituée de maçonnerie. Dix ans plus tard, les corps du deuxième cimetière y sont inhumés. Les défunts enterrés dans la crypte de l'église entre 1823 et 1827 y sont également transférés. Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud rassemble ainsi plusieurs générations de paroissiens depuis la formation du village. Il contient notamment les dépouilles de quelques maires de la localité ainsi que celle de l'abbé Maurice Proulx (1902-1988), un pionnier du cinéma québécois natif de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud.

Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur paysagère reposant sur sa représentativité par rapport aux cimetières de type rural. Ceux-ci se caractérisent notamment par leur topographie irrégulière, la diversité de points de vue et l'importance de la végétation. La localisation du cimetière de Saint-Pierre sur une élévation de terrain ainsi que les terrasses aménagées pour créer des lots funéraires forment un relief irrégulier. Des sentiers bordent les terrasses, des arbres matures et plusieurs arbustes ponctuent l'espace. L'abondance de la végétation crée un lieu propice à la détente et au recueillement. Son aménagement pittoresque rapproche le lieu du jardin paysager anglais et en fait un véritable cimetière-jardin. Toutefois, comme plusieurs cimetières catholiques de moyennes et de grandes dimensions, le lieu de sépulture comprend également des chapelles, des mausolées familiaux ou des charniers, une grotte mariale, un chemin de croix et un calvaire. La variété des formes des stèles contribue, avec les diverses composantes du cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, à créer un ensemble paysager d'intérêt.

Source : Municipalité de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, 2009.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud liés à ses valeurs historique et paysagère comprennent notamment :
- son implantation sur un affleurement rocheux dominant le noyau villageois et la plaine environnante;
- la topographie irrégulière formée notamment par les terrasses, dont plusieurs dotées d'une base en pierre;
- la clôture en fer ainsi que les arbres matures ceinturant le lieu;
- l'aménagement d'allées et la végétation abondante, dont les arbres matures et les arbustes;
- les constructions en pierre ou en brique, dont les plans rectangulaires et les toits à deux versants droits ou à larmiers retroussés;
- la présence d'une grotte mariale en pierre, d'un chemin de croix et d'un calvaire à trois personnages encadré par des escaliers;
- les monuments funéraires en bois ou en pierre, dont les croix, les monuments rectangulaires, les stèles composées d'une base rectangulaire et d'une croix ainsi que les monuments comprenant une sculpture;
- la disposition des stèles en groupes (certaines implantées en bordure des terrasses, d'autres alignées ainsi que quelques-unes adossées l'une à l'autre);
- la sépulture de l'abbé Maurice Proulx (1902-1988).

Haut de la page

Informations historiques

Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud est le troisième lieu de sépulture aménagé dans la localité. Fondée en 1713, cette dernière est l'une des plus anciennes paroisses de la Côte-du-Sud. Une première église est construite la même année sur la rive nord de la rivière. Un cimetière est présent sur le même lot. Vers 1751, un deuxième lieu de culte remplace le premier qui est alors transformé en sacristie.

Une troisième église est érigée en 1784 et 1785 sur la rive sud de la rivière pour faciliter l'accès aux fidèles habitant de ce côté de la rivière. Ce déplacement entraîne aussi celui du centre du village. Un deuxième cimetière est ouvert à la même époque au sud de ce nouveau lieu de culte. Les corps du premier lieu de sépulture y sont transférés en 1860. Entre 1823 et 1827, soixante-deux corps sont inhumés dans la crypte de l'église. Vers la fin du XIXe siècle, de la terre est transportée dans le deuxième cimetière afin de poursuivre l'ensevelissement des dépouilles.

La paroisse dépose une demande pour l'érection d'un nouvel espace de sépulture en 1907. Le troisième cimetière est ouvert l'année suivante sur un terrain situé sur le sommet d'un rocher dominant le village. La fabrique exige de chaque propriétaire qu'il remblaie son lot funéraire en raison de la présence de roche en surface. La bénédiction du cimetière et d'une chapelle érigée à l'intérieur de celui-ci est effectuée en 1909. Cette dernière est transformée en charnier par la suite. Les corps du deuxième lieu de sépulture sont transportés en 1918 dans le cimetière actuel et sont ensevelis dans des fosses communes. Les ossements de la crypte de l'église sont inhumés dans le cimetière en 1926.

Au début des années 1940, une corvée est effectuée afin d'assurer l'entretien et la restauration du cimetière. Des chemins sont aménagés en 1949. Une grotte mariale est construite à l'entrée du cimetière en 1952. L'année suivante, le curé et les marguilliers projettent l'aménagement d'un chemin de croix, dont une station serait constituée d'un calvaire tandis qu'une autre serait un sépulcre. Une quête auprès des paroissiens permet de recueillir une grande partie des fonds nécessaires pour la réalisation de ces travaux. Ces aménagements sont bénis en 1954. De la terre est transportée au cours des années 1950 afin de créer de nouveaux lots funéraires en terrasses. Le lieu de sépulture est agrandi en 1967 grâce à l'achat d'un terrain adjacent.

En 1988, l'abbé Maurice Proulx (1902-1988), un pionnier du cinéma québécois natif de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, est inhumé dans le cimetière paroissial.

Le cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud est constitué site du patrimoine en 2009. Il est devenu un site patrimonial cité à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Montmagny

Municipalité :

  • Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud

Lieux-dits :

  • Saint-Pierre-Montmagny

Latitude :

  • 46° 54' 46.6"

Longitude :

  • -70° 37' 44.0"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Montmagny Inconnue Absent 100-P
101-P

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • BEAUMONT, Colombe, Marie-Andrée BLAIS, Simone GAGNÉ et Béatrice MORDEN. À Saint-Pierre-du-Sud 1785-1985, on se rappelle. s.l. 1985. 399 p.
  • LÉTOURNEAU, Marc-Guy. Répertoire et plan du cimetière de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud (Montmagny) 1823-1995. Beaumont, 1996. 97 p.
  • s.a. Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud. Cap-Saint-Ignace, La Plume d'Oie, 2004. 447 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013