Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Dupont de Neuville, Nicolas

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Dupont, Nicolas

Date :

  • vers 1632 – 1716‑04

Occupation :

  • Ministre / conseiller exécutif / commissaire
  • Seigneur / agent seigneurial

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en France, vers 1632, Nicolas Dupont de Neuville est le fils de Jean Dupont, receveur général au grenier à sel de Vervins, en Picardie, et de Marie Gauchet.

Dupont de Neuville arrive en Nouvelle-France vers 1652 et est marguillier de la paroisse de Notre-Dame de Québec en 1665. Il retourne ensuite en France où il est anobli par le roi Louis XIV en 1669. Il revient en Nouvelle-France la même année.

Nommé au Conseil souverain à partir de 1670, Dupont de Neuville en devient membre à vie en 1675. Personnage important, il se rend en France en 1678 afin de porter au roi les avis d'une assemblée de notables concernant la vente d'alcool aux Amérindiens. En 1685, il remplace l'intendant Jacques de Meulles durant son absence. Il devient conseiller-garde des sceaux en 1703.

En 1670, Dupont de Neuville achète l'arrière-fief de La Cloutièrerie, dans la seigneurie de Beauport. Il cède ce terrain à sa fille Françoise-Thérèse en 1687. Il acquiert également la seigneurie de Neuville en 1680 et donne une partie de celle-ci aux soeurs de la congrégation de Notre-Dame en 1713, afin qu'elles y érigent une mission pour l'instruction des jeunes filles.

Il est décédé, probablement à Québec, en avril 1716.

Il avait épousé, à Paris, en 1669, Jeanne Gaudais.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CAMPEAU, Lucien. « Dupont de Neuville, Nicolas ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013