Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Ailleboust de Manthet, Nicolas d'

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1663-04 – 1709

Occupation :

  • Commerçant / marchand
  • Militaire / Paramilitaire

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en avril 1663 à Ville-Marie (Montréal), Nicolas d'Ailleboust de Manthet est le fils de Charles-Joseph d'Ailleboust Des Muceaux et de Catherine Legardeur de Repentigny.

Ailleboust de Manthet fait carrière dans l'armée. En 1684, il accompagne Daniel Greysolon Dulhut dans les Pays d'en haut, puis en 1689, participe à une expédition contre les Tsonnontouans au lac des Deux-Montagnes. La même année, il est mandaté par le gouverneur Louis de Buade de Frontenac pour défendre le fort Cataracoui, à l'extrémité est du lac Ontario, mais il arrive trop tard.

Avec Jacques Le Moyne de Sainte-Hélène, Ailleboust de Manthet dirige en 1690 un raid contre Schenectady, dans la colonie de New York. Trois ans plus tard, il commande, en compagnie de Robutal de La Noue et d'Augustin Le Gardeur de Courtemanche, un détachement contre les Agniers, dans la région d'Albany, toujours dans la colonie de New York. Il incendie des villages et capture près de 300 personnes avant de rentrer à Montréal. En 1702, il est promu capitaine.

À plusieurs reprises, Ailleboust de Manthet agit à titre de diplomate avec des groupes autochtones. Il participe également au commerce des fourrures. En 1709, il dirige une dernière expédition contre le fort Albany, à la baie James, au cours de laquelle il est tué.

Il est décédé à la baie d'Hudson en 1709.

Il avait épousé, en 1696, Françoise Denys de La Ronde, veuve de Guillaume Bouthier.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BLAIN, Jean. « Ailleboust de Manthet, Nicolas d' ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013