Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Ancienne église unie Sisco Memorial

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Église Sisco Memorial
  • Pavillon des arts et de la culture

Région administrative :

  • Estrie

Municipalité :

  • Coaticook

Date :

  • 1923 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Protestantisme (Église Unie))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Personnes associées (3)

Images

Carte

Description

L'ancienne église unie Sisco Memorial est un lieu de culte de tradition méthodiste construit en 1923. Il sert ensuite d'endroit de rassemblement pour les fidèles de l'Église unie du Canada entre 1925 et 1993. D'inspiration néogothique, le temple en brique rouge comporte un plan en croix latine terminé par un chevet plat. Il est coiffé d'un toit à deux versants droits à pente douce. Asymétrique, la façade se compose du mur pignon percé d'une large travée et d'un clocher-porche décentré construit hors-d'oeuvre. L'église est située sur un terrain paysager, dans le centre-ville de Coaticook.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Coaticook) 1996-06-10
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'ancienne église unie Sisco Memorial présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle est dessinée par l'architecte Harold Gillyn James (1881-1953) établi dans la région de Sherbrooke. L'église constitue un exemple de l'architecture religieuse du premier quart du XXe siècle. L'École des Beaux-Arts de Paris dicte alors la conception des grands édifices selon une méthode reconnue. Ainsi, l'ancienne église unie Sisco Memorial respecte le principe de monumentalité. Celui-ci se remarque notamment à ses lignes horizontales, la clarté de son plan soutenu par le découpage géométrique des volumes et les surfaces relativement dépouillées et, bien sûr, son style approprié à sa fonction religieuse. L'architecture de l'ancienne église unie Sisco Memorial s'inspire du gothique tardif anglais (aussi nommé le perpendiculaire). Cette influence est prisée par les architectes Beaux-Arts de cette époque et par des communautés anglophones. L'église de Coaticook est un témoin de l'architecture religieuse du début du XXe siècle, alors sous l'influence de l'École des Beaux-Arts de Paris.

L'ancienne église unie Sisco Memorial présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur historique liée à son implantation. Le terrain sur lequel s'élève l'église est indissociable de l'histoire de Coaticook. Le fondateur de Coaticook, Richard Baldwin Jr. (1808-1877), est de confession méthodiste. Il cède deux acres à sa communauté en 1855 pour la construction d'une première église en bois. Ce temple est érigé la même année. Deux autres lieux de culte se succèdent sur le même emplacement au fil du temps. Une seconde église en brique plus spacieuse est édifiée en 1874. L'église actuelle est construite en 1923, au lendemain d'un incendie dans cette portion du centre-ville. Le site de l'église méthodiste, inscrit au coeur du vieux Coaticook et toujours de vastes dimensions dans la trame urbaine, évoque son fondateur, Richard Baldwin Jr., et sa ferveur religieuse.

L'ancienne église unie Sisco Memorial présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique reposant sur son caractère commémoratif. Le nom du lieu de culte rappelle l'importance du rôle de Gordon Sisco (1891-1953) dans l'histoire de l'Église unie du Canada. D'abord membre de la communauté méthodiste de Coaticook, il est un acteur clé dans la naissance de l'Église unie du Canada. En 1925, il participe activement au regroupement d'une partie des méthodistes, des congrégationalistes et des presbytériens afin de créer l'Église unie du Canada. Il occupe le poste de secrétaire du Conseil général. À sa mémoire, l'église de Coaticook prend le nom de Sisco Memorial United Church en 1957.

Source : Ville de Coaticook, 2007.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'ancienne église unie Sisco Memorial liés à ses valeurs architecturale et historique comprennent, notamment :
- sa situation au coeur du centre-ville de Coaticook, sur un terrain de bonnes dimensions;
- sa façade orientée vers le nord.
- son volume, dont le plan en croix latine terminé par un chevet plat, le toit à deux versants droits à pente douce et la façade asymétrique composée du mur pignon et du clocher-porche décentré hors-d'oeuvre;
- ses matériaux, dont les fondations en pierre à bossage, les murs en brique rouge, les multiples détails ornementaux en pierre, la flèche couverte en tôle à baguettes, le bois et la brique des porches d'entrée et la maçonnerie en brique de la cheminée;
- ses ouvertures, dont les grandes baies à arc brisé de la façade et du transept et les baies à arc brisé des murs latéraux;
- l'ornementation, dont les bandeaux en pierre, les contreforts, les appuis et les linteaux des ouvertures;
- son clocher-porche, dont la chambre des cloches pourvue d'abat-son et terminée par une flèche de forme pyramidale.

Haut de la page

Informations historiques

Les débuts de la communauté méthodiste de Coaticook remontent à 1853. Les offices religieux sont alors célébrés dans une école. En prévision de la construction d'une église, Richard Baldwin Jr. (1808-1877), méthodiste et fondateur de Coaticook, cède deux acres de terre en 1855. La consécration de la petite église de bois a lieu dès le 23 décembre de la même année. Pendant presque 20 ans, elle suffit au besoin. En 1874, une église en brique plus spacieuse est érigée. Le développement de Coaticook et l'augmentation du nombre des membres de la communauté méthodiste motivent ce renouvellement.

Le 20 mars 1923, un incendie détruit plusieurs immeubles du centre-ville, dont l'église méthodiste. La reconstruction ne tarde pas. La pose de la pierre angulaire a lieu à l'été 1923 et la dédicace, le 27 décembre suivant. L'architecte Harold Gillyn James (1881-1953), établi dans la région de Sherbrooke, en dresse les plans. L'entrepreneur Newton Dakin Construction Company en assure la construction. Le nouveau temple néogothique s'inscrit dans l'architecture du début du XXe siècle, sous l'influence de l'École des Beaux-Arts de Paris.

En 1957, l'église prend le nom de Sisco Memorial United Church à la mémoire de Gordon Sisco (1891-1953). D'abord membre de la communauté méthodiste de Coaticook, il est un acteur clé dans la naissance de l'Église unie du Canada. En 1925, il participe activement au regroupement d'une partie des méthodistes, des congrégationalistes et des presbytériens afin de créer l'Église unie du Canada. Il en occupe le poste de secrétaire du Conseil général. Par ailleurs, inscrit au coeur du vieux Coaticook, le site de l'église méthodiste évoque son fondateur, Richard Baldwin Jr., et sa ferveur religieuse.

En 1993, la Ville acquiert l'ancienne église unie Sisco Memorial et y fait des rénovations jusqu'en 1994. Le bâtiment est ainsi recyclé en centre culturel, connu sous le nom de Pavillon des Arts et de la Culture de Coaticook depuis son ouverture en 1995.

L'ancienne église unie Sisco Memorial est citée en 1996. En 2000, la salle de spectacles connaît des améliorations techniques, et le chevet de l'ancien temple est agrandi.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Estrie

MRC :

  • Coaticook

Municipalité :

  • Coaticook

Adresse :

  • rue Wellington

Latitude :

  • 45° 8' 8.5"

Longitude :

  • -71° 48' 28.9"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Coaticook Village de Coaticook Absent 2781

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • DANDENAULT, Roch. Histoire de Coaticook (1818-1976). Sherbrooke, Éd. Sherbrooke, 1976. 726 p.
  • Groupe Harcart Inc. Étude d'ensemble des églises protestantes de la MRC de Sherbrooke et de Coaticook. Sherbrooke, Ministère des Affaires culturelles, 1985. s.p.
  • s.a. « Historique ». s.a. Le Pavillon des Arts et de la Culture de Coaticook [En ligne]. http://www.pavillondesarts.qc.ca/historique.html
  • s.a. « Sisco Memorial United Church ». Ville de Coaticook. Ville de Coaticook [En ligne]. http://www.ville.coaticook.qc.ca/coaticook_culturel/sisco.html

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013