Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Église de Saint-Jean-Baptiste

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • L'Anse-Saint-Jean

Date :

  • 1889 – 1890 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Personnes associées (2)

Voir la liste

Inventaires associés (2)

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Développé et colonisé dans la première tranche du 19e siècle, L'Anse-Saint-Jean est l'un des premiers sites de colonisation de la région du Saguenay. En 1857, une chapelle de 40 par 36 pieds est construite sur un terrain en face de la présente église qui a été construite en 1889-1890 selon les plans de l'architecte David Ouellet. C'est l'entrepreneur de Sainte-Anne de Chicoutimi, Louis-Nérée Tremblay qui dirige les travaux. L'église mesure 42 pieds de largeur par 80 pieds de longueur par 24 pieds de hauteur. La pierre utilisée à la construction est extraite des terres environnantes alors que la pierre des parties décoratives provient d'une carrière de Sainte-Anne. Le décor intérieur est réalisé seulement en 1902 lorsque la Fabrique obtient un prêt de 6000 $ pour réaliser le projet. Les cloches de l'église, bénies le 3 juillet 1891 par l'Évêque de Chicoutimi, ont été commanditées. La première cloche, 548 livres, fut un don de l'honorable John Evan Price de Québec, sénateur de la division des Laurentides. La seconde, de 428 livres, fut un don du cultivateur Patrice Fortin. Finalement, la troisième cloche, de 276 livres, fut un don du navigateur Joseph Zéphirin Desgagnés. La première messe a été célébrée le 1er novembre 1890 par le curé Pelletier, le jour de la Toussaint.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Inventaire du patrimoine bâti de la MRC du Fjord-du-Saguenay (2014)
    MRC du Fjord-du-Saguenay


  • La valeur patrimoniale exceptionnelle de l'église repose sur son ancienneté, son intérêt historique, son architecture, son concepteur, son authenticité et sa valeur de contexte. Ce lieu culte fut construit en 1889-1890 selon les plans de l'architecte David Ouellet. Le style de l'église est représentatif du courant néoclassique fort populaire en architecture religieuse catholique au Québec durant le 19e siècle et les premières décennies du 20e siècle. L'église occupe une place centrale dans le village et témoigne de l'importance de la religion catholique au Québec avant la Révolution tranquille. Elle se trouve dans un bon état d'authenticité.

    Source : MRC du Fjord-du-Saguenay, 2014 

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Saguenay--Lac-Saint-Jean

    MRC :

    • Le Fjord-du-Saguenay

    Municipalité :

    • L'Anse-Saint-Jean

    Adresse :

    • rue Saint-Jean-Baptiste

    Localisation informelle :

    Située à droite du presbytère (261, rue Saint-Jean-Baptiste).

    Latitude :

    • 48° 13' 58.1"

    Longitude :

    • -70° 12' 16.7"

    Haut de la page

    Références

    Liens Internet :

    Notices bibliographiques :

    • Groupe Leblond, Tremblay, Bouchard. Inventaire du patrimoine forestier du Bas-Saguenay. Rapport final. s.l. 1987. 323 p.
    • SIMARD, Laurent-Yves. 175e L'Anse-Saint-Jean. Livre-souvenir. L'Anse-Saint-Jean, À l'aise Média, 2013. 136 p.
    • SIMARD, Laurent-Yves. L'Anse-Saint-Jean, son histoire et ses valeureux combats. Chicoutimi, Éditions du Patrimoine, 2010. 446 p.

    Multimédias disponibles en ligne :

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013