Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Godefroy de Tonnancour, Louis-Joseph

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Trois-Rivières, en mars 1712, Louis-Joseph Godefroy de Tonnancour est le fils de René Godefroy de Tonnancour, procureur du roi et lieutenant général de Trois-Rivières, et de Marguerite Ameau.

Godefroy de Tonnancour est nommé commis du grand voyer Jean-Eustache Lanoullier de Boisclerc en 1730, puis garde-magasin du roi en 1731. En 1738, il devient syndic apostolique des Récollets de Trois-Rivières et hérite de la seigneurie de la Pointe-du-Lac. Il tente d'y établir des Amérindiens nomades. Il obtient également cinq nouvelles seigneuries dans la région de Trois-Rivières. À partir de 1740, il occupe la fonction de procureur du roi de la juridiction de Trois-Rivières.

Godefroy de Tonnancour est également marchand. Il est fournisseur de l'État durant les années 1740 et reçoit un permis de commerce fixe pour Trois-Rivières en 1760. Il demeure au pays après la guerre de Sept Ans et siège à titre de commissaire à l'enregistrement du papier du Canada en 1764. Le gouverneur Guy Carleton le recommande comme membre du Conseil législatif en 1769, mais il n'est pas choisi.

Godefroy de Tonnancour est également colonel de milice lors de l'invasion américaine de 1775-1776. Il refuse de remettre sa commission lorsque la ville de Trois-Rivières est occupée par les Américains.

Il est décédé à Trois-Rivières, le 15 mai 1784.

Il avait épousé à Trois-Rivières, en 1740, Mary Scamen (Scammon); puis à Québec, en 1749, Louise Carrerot, fille d'André Carrerot.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CAISSIE, Frances. « Godefroy de Tonnancour, Louis-Joseph ». Université Laval/University of Toronto. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013