Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

École Sacré-Coeur

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Ancienne école Sacré-Coeur

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Mont-Saint-Hilaire

Date :

  • après 1927 (Construction)

Usage :

  • Services et institutions (Casernes de pompiers)
  • Services et institutions (Écoles primaires et secondaires)
  • Services et institutions (Hôtels de ville et salles des habitants)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

L'école Sacré-Coeur est un édifice scolaire remplissant également la fonction de caserne de pompiers. Construit après 1927, le bâtiment de plan rectangulaire, à deux étages, est coiffé d'un toit à quatre versants. Il présente un avant-corps central en façade, un clocheton sur le faîte et une tour à boyaux. L'école Sacré-Coeur se situe dans le secteur historique de la ville de Mont-Saint-Hilaire.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Mont-Saint-Hilaire) 2007-05-07
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'école Sacré-Coeur présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs historique et architecturale liées à sa typologie fonctionnelle. Elle évoque les casernes de dimension moyenne construites dans la province au début du XXe siècle. Dans plusieurs cas, les municipalités érigent un bâtiment municipal cumulant plusieurs fonctions. Le bâtiment de Mont-Saint-Hilaire possède, à titre d'exemple, un auditorium occupant tout l'étage supérieur pour la tenue, entre autres, d'assemblées du conseil municipal. Fait plutôt rare, le bâtiment combine la fonction d'une école avec celle d'une caserne de pompiers. Le bâtiment est muni, dans son axe arrière gauche, d'une tour en brique percée de quatre petites fenêtres. Il s'agit de la tour à boyaux. La porte située sur la façade gauche du bâtiment est l'entrée principale de la caserne de pompiers. Cette élévation est aussi munie d'une porte de garage, dont la présence est aussi reliée à cette deuxième vocation du bâtiment.

L'école Sacré-Coeur présente également une valeur architecturale comme témoin des tendances dans l'architecture scolaire québécoise des premières décennies du XXe siècle. Ces édifices à vocation éducative comptent généralement deux ou trois étages; leur composition est régulière et repose sur des volumes bien articulés. Comme la majorité d'entre eux, le plan de l'école Sacré-Coeur puise ses influences dans le vocabulaire classique. Le plan du bâtiment est rectangulaire et sa façade principale est symétrique. Cette symétrie est accentuée par son avant-corps central, la régularité des ouvertures et le placement du clocheton. L'utilisation du ciment dans la réalisation des éléments décoratifs tels que les linteaux, bandeaux et allèges se rattache aussi à la production architecturale institutionnelle du début du XXe siècle.

Source : Municipalité de Mont-Saint-Hilaire, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'école Sacré-Coeur liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation dans le secteur historique de la ville de Mont-Saint-Hilaire;
- son volume, dont le plan rectangulaire, l'élévation de deux étages, le toit à quatre versants droits, l'avant-corps central en façade, le soubassement;
- ses matériaux, dont le parement en brique rouge, les éléments en ciment moulé (appuis, bandeaux), la couverture en tôle pincée, le bois des éléments architecturaux (ouvertures, portiques);
- ses ouvertures disposées de façon régulière et ordonnée, dont les fenêtres à carreaux, l'entrée en façade disposant d'une porte à double vantail avec imposte à arc surbaissé, les entrées latérales avec imposte (l'une à double vantail);
- l'ornementation, dont les trois portiques aux frontons triangulaires, les bandeaux en brique posée en soldat, le bandeau en pierre artificielle, la corniche moulurée, la niche en façade, la croix surmontant l'avant-corps, la pierre millésimée portant l'inscription « 1928 »;
- ses éléments reliés à son utilisation comme caserne de pompiers, dont la tour de plan carré et la porte de garage du soubassement;
- son clocheton de plan carré, coiffé d'un toit à l'impériale.

Haut de la page

Informations historiques

L'actuelle école Sacré-Coeur a été construite après 1927, mais elle se trouve sur un emplacement occupé par un établissement scolaire depuis 1847. La première école a été construite grâce à la contribution matérielle et financière du major Thomas Edmund Campbell (vers 1809-1872). Militaire et homme politique, Campbell acquiert la seigneurie de Rouville en 1844 et il y établit une ferme modèle. En 1847, il donne à la paroisse de Saint-Hilaire un terrain et une maison afin d'y abriter une école pour garçons. Une école pour filles est ensuite érigée sur le même site grâce à l'apport financier de Campbell. À la suite des efforts de l'épouse de Campbell, les soeurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie prennent en main la gestion de l'école.

En 1907, une nouvelle école est construite. Elle intègre sous un même toit les espaces accueillant les garçons et les filles.

Le bâtiment érigé en 1907 est détruit par un incendie en 1927. Il est aussitôt remplacé par l'édifice actuel. La nouvelle école, en brique et comportant deux étages, a la particularité d'accueillir également une caserne de pompiers ainsi qu'une salle pour des réunions et représentations civiques et culturelles.

L'école Sacré-Coeur est citée en 2007. La même année, la Commission scolaire des Patriotes cède le bâtiment à la Ville de Mont-Saint-Hilaire. Deux comités travaillent actuellement à déterminer la vocation future de l'école et à accompagner la municipalité dans le processus de restauration du bâtiment.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • La Vallée-du-Richelieu

Municipalité :

  • Mont-Saint-Hilaire

Adresse :

  • 265, rue Saint-Hippolyte

Latitude :

  • 45° 34' 8.6"

Longitude :

  • -73° 11' 40.8"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Rouville Paroisse de Saint-Hilaire Absent 535

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013