Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Site du patrimoine de l'Église-de-Saint-Nom-de-Jésus

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Usage :

  • Non applicable

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (2)

Voir la liste

Images

Carte

Description

Le site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus comprend un lieu de culte de tradition catholique ainsi que son terrain. Érigée en 1950 et 1951, l'église en brique brune présente une nef de plan rectangulaire à l'arrière de laquelle une annexe, elle aussi, de plan rectangulaire, est adossée perpendiculairement. Les confessionnaux en saillie et en appentis sont construits contre les murs latéraux de la nef. L'édifice est coiffé d'un toit à deux versants droits. La façade aménagée sur un des murs pignons est dotée d'un porche dans-oeuvre et est percée d'une succession d'étroites baies verticales. Elle est flanquée à l'ouest d'une tour surmontée d'une flèche et d'une croix. Le site est implanté en bordure d'une intersection, dans le secteur Rivière-du-Moulin de l'arrondissement municipal de Chicoutimi, dans la ville de Saguenay.

Ce bien est cité site patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment et à son terrain.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Site patrimonial Municipalité (Saguenay) 2006-05-01
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus présente un intérêt pour sa valeur architecturale. Érigé en 1950 et 1951, le lieu de culte témoigne d'une époque de transition dans l'architecture religieuse du Québec. L'édifice conserve en effet des éléments issus des lieux de culte traditionnels, comme le plan longitudinal, le toit à deux versants droits, la façade aménagée sur un mur pignon, la tour-clocher et le parement en brique. Toutefois, le bâtiment se distingue par l'intégration de principes issus du rationalisme. Ainsi, les contreforts qui encadrent les étroites fenêtres de la nef rappellent l'ossature sous-jacente du bâtiment. L'asymétrie de la façade ainsi que la simplicité de l'ornementation reposant sur le jeu des volumes ainsi que la forme des ouvertures s'inscrivent également dans les caractéristiques du modernisme. L'église de Saint-Nom-de-Jésus préfigure ainsi le renouveau qui influence fortement l'architecture des lieux de culte saguenéens dans la seconde moitié du XXe siècle.

Le site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus présente également un intérêt pour sa valeur historique découlant de son association avec les architectes du lieu de culte, Léonce Desgagné (1908-1979) et Paul Boileau (né en 1906). Natif du secteur Rivière-du-Moulin, où est située l'église de Saint-Nom-de-Jésus, Desgagné est le lauréat de nombreux prix d'excellence durant sa carrière principalement concentrée au Saguenay. De 1944 à 1958, il oeuvre avec Paul Boileau sous la raison sociale Boileau et Desgagné. Les deux architectes réalisent entre autres l'église de Saint-Jacques de Jonquière (1947), l'église de Saint-Édouard de Péribonka (1948-1949), l'église de Saint-André-Apôtre à Saint-André-du-Lac-Saint-Jean (1950-1952) et l'église de Saint-Jude à Alma (1954). L'église de Saint-Nom-de-Jésus est un exemple représentatif de l'oeuvre de ces deux architectes qui marquent le paysage bâti saguenéen au milieu du XXe siècle.

Source : Ville de Saguenay, 2009.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation sur un terrain au relief peu accusé, en bordure d'une intersection, dans le secteur Rivière-du-Moulin de l'arrondissement municipal de Chicoutimi;
- son volume, dont la nef de plan rectangulaire, l'annexe de plan rectangulaire adossée perpendiculairement à l'arrière de la nef, le toit à deux versants droits ainsi que les confessionnaux en saillie et en appentis;
- les matériaux, dont les fondations en béton, le parement en brique brune, la couverture en tôle ainsi que les éléments ornementaux et architecturaux en béton ou en bois;
- les ouvertures, dont le triple portail central dans-oeuvre, les ouvertures hautes et étroites groupées, les fenêtres en lancette ainsi que les ouvertures hexagonales groupées;
- l'ornementation, dont les minces contreforts, les pignons, la corniche en saillie et la croix en métal;
- la tour-clocher latérale en brique, dont sa base carrée, la chambre des cloches intégrée et percée de baies polygonales groupées, la flèche surmontée d'une croix, le porche coiffé d'un toit à deux versants droits, les contreforts, les fenêtres en lancette jumelées, la fenêtre octogonale ainsi que les pignons.

Haut de la page

Informations historiques

Le site patrimonial de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus est aménagé dans le secteur Rivière-du-Moulin, à Chicoutimi. Au milieu du XXe siècle, le développement démographique rapide de Chicoutimi, qui est alors une ville industrielle florissante, nécessite la création de plusieurs nouvelles paroisses afin de répondre aux besoins de cette population croissante. C'est dans ce contexte qu'est érigée en 1950 la paroisse de Saint-Nom-de-Jésus.

La construction de l'église paroissiale débute aussitôt et se termine en 1951. Le bâtiment est conçu par les architectes Léonce Desgagné (1908-1979) et Paul Boileau (né en 1906). Desgagné, originaire de Rivière-au-Moulin, est associé à Boileau de 1944 à 1958. Les deux architectes réalisent entre autres l'église de Saint-Jacques de Jonquière (1947), l'église de Saint-Édouard de Péribonka (1948-1949), l'église de Saint-André-Apôtre à Saint-André-du-Lac-Saint-Jean (1950-1952) et l'église de Saint-Jude à Alma (1954).

Le site du patrimoine de l'Église-Saint-Nom-de-Jésus est constitué en 2006. Ce bien est devenu un site patrimonial cité à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • Chicoutimi

Adresse :

  • boulevard du Saguenay Est

Latitude :

  • 48° 25' 47.3"

Longitude :

  • -71° 2' 19.4"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 690 458

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BERGERON, Claude. Architecture des églises du Québec : 1940-1985. Québec, Presses de l'Université Laval, 1987. 383 p.
  • DIEUDONNÉ, Patrick, Lucie K. MORISSET et Luc NOPPEN. Patrimoines modernes : l'architecture du vingtième siècle à Chicoutimi. Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec, 2004. 191 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013