Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison François-Bélangé

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison François-Bélanger

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Lotbinière

Date :

  • 1770 – 1784 (Construction)

Période :

  • Le Régime britannique (1760 à 1867)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Personnes associées (1)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

La maison François-Bélangé est une demeure d'inspiration française construite entre les années 1770 et 1784. La résidence en pierre de plan rectangulaire, à un étage et demi, est coiffée d'un toit à deux versants à larmiers retroussés. La maison François-Bélangé est située près d'un boisé, à l'ouest du noyau villageois de la municipalité de Lotbinière.

Ce bien est classé immeuble patrimonial. Il est entouré d'une aire de protection.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1977-06-30
 
Délimitation Aire de protection Ministre de la Culture et des Communications 1979-03-26
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison François-Bélangé présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Construite entre 1770 et 1784, cette demeure en pierre est représentative de la maison d'inspiration française par son corps de logis bas et peu dégagé du sol, l'ordonnance asymétrique de ses ouvertures, sa cheminée centrale et la charpente complexe de sa toiture comportant des croix de Saint-André. Entre 1830 et 1850, des éléments d'inspiration néoclassique comme les larmiers retroussés et les trois lucarnes à pignon sur chaque versant ont été ajoutés. La maison François-Bélangé est dans un bon état de conservation et n'a fait l'objet d'aucune restauration exhaustive.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés de la maison François-Bélangé liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- sa situation près d'un boisé, à l'ouest du noyau villageois de la municipalité de Lotbinière;
- ses caractéristiques associées à la maison d'inspiration française, dont le plan rectangulaire, l'élévation d'un étage et demi, le toit à deux versants (à pente moyenne), la cheminée centrale, l'ordonnance asymétrique des ouvertures, les fenêtres à battants à petits carreaux, la charpente complexe de la toiture comprenant des croix de Saint-André;
- ses matériaux, dont la maçonnerie et les trois cheminées en pierre, les chambranles et la contreporte en bois ainsi que la couverture en tôle à baguettes;
- les ajouts d'inspiration néoclassique, dont les larmiers retroussés et les trois lucarnes à pignon sur chaque versant.

Haut de la page

Informations historiques

Cette maison de Lotbinière est construite entre 1770 et 1784 pour François Bélangé, un cultivateur arrivé de Château-Richer dans les années 1740. La terre lui est concédée en 1770 à la condition d'y bâtir une maison, une grange et une étable dans l'année. L'habitation est mentionnée dans un acte de donation du propriétaire à son fils en 1784. Une maison voisine identique par ses dimensions et ses proportions, mais plus ancienne, aurait servi de modèle au constructeur.

La maison François-Bélangé est classée en 1977. Elle bénéficie d'une aire de protection depuis 1979.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Lotbinière

Municipalité :

  • Lotbinière

Adresse :

  • 7661, route Marie-Victorin

Lieux-dits :

  • Saint-Louis-de-Lotbinière

Latitude :

  • 46° 36' 33.174"

Longitude :

  • -71° 57' 18.903"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Lotbinière Paroisse de Saint-Louis-de-Lotbinière Absent 75 ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • NOPPEN, Luc. « Maison Bélanger ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome I. Québec, Les Publications du Québec, 1990, p. 412.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013