Ministère de la Culture et des Communications
Répertoire du patrimoine culturel du Québec

Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Hill, George William

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en 1862 à Shipton (Danville), George William Hill est le fils d'un tailleur de marbre.

Entre 1889 et 1894, Hill étudie à Paris auprès des sculpteurs Jean-Antonin Injalbert, Henri Michel Chapu et Alexandre Falguière. Il fréquente l'Académie Julian, puis l'École des beaux-arts.

De retour à Montréal, Hill ouvre son propre atelier qui se spécialise dans la sculpture commémorative. Parmi ses nombreuses créations, il sculpte notamment le monument aux héros de la guerre des Boers, inauguré à Montréal en 1907, la première statue équestre de la province. Il est également le créateur des trois monuments dédiés à George-Étienne Cartier, situés à Saint-Antoine-sur-Richelieu, à Québec et à Montréal, inaugurés en 1919.

Il est décédé en 1934.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • DROUIN, Daniel. « À la gloire des héros ». Continuité. No 82 (1999), p. 19-23.
  • FOURNIER, Rodolphe. Lieux et monuments historiques des Cantons de l'Est et des Bois-Francs. Montréal, Éditions Paulines, 1978. s.p.
  • PEPALL, Rosalind M. « Craftsmen and Decorative Artists ». Université McGill. The Architecture of Edward & W.S. Maxwell: The Canadian Legacy [En ligne]. http://cac.mcgill.ca/maxwells/
  • s.a. « George W. Hill has concluded noted career ». Sherbrooke Daily Record, 18 juillet 1934, p. 5.
  • s.a. « Recalls days of childhood in townships ». Sherbrooke Daily Record, 13 juin 1942, p. 3.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2024