Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Aiguille à chas médian

Type :

Patrimoine mobilier (Bien archéologique)

Autre(s) nom(s) :

  • Aiguille ou hameçon plat

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Beauharnois

Date :

  • 1968 (Découverte)

Période :

  • Sylvicole moyen tardif (1 500 à 1 000 AA)

Thématique :

  • Patrimoine autochtone (Patrimoine amérindien)

Classification :

  • Bien archéologique > Outils et équipement pour les matériaux > Travail du textile

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Images

Description

L'aiguille à chas médian, qui daterait du Sylvicole moyen tardif (1 500 à 1 000 ans avant aujourd'hui), est un outil qui était probablement utilisé comme aiguille ou comme navette pour la fabrication d'objets tissés ou de vêtements. L'objet en os de mammifère est complet, à l'exception de l'une des deux extrémités pointues qui est cassée. Il présente une forme losangique allongée et une section aplanie. Le chas est percé au centre de l'objet, qui mesure 5,55 cm de longueur, 0,62 cm de largeur et a une épaisseur de 0,19 cm.

Provenance archéologique :

  • BhFl-1e > Numéro de catalogue ME-1070-11

Fonctions / usages :

L'aiguille à chas médian est un outil servant vraisemblablement pour la fabrication de filets, d'objets en babiche (comme des raquettes), de nattes, ou encore de vêtements. Il est aussi possible qu'elle remplisse une autre fonction pour le moment indéterminée, peut-être comme élément d'un outil composite.

Lieu de production :

  • Présumé : Amérique du Nord > Canada > Québec > Montérégie > Beauharnois

Type de fabrication :

Artisanal

Technique de fabrication :

  • Burin
  • Raclé
  • Abrasé
  • Poli
  • Foré

Matériaux :

  • Matières organiques - solides stables (Os)

Dimensions :

  • Épaisseur (Mesurée / subsistant) : 0,19 centimètre(s)
  • Largeur (Mesurée / subsistant) : 0,62 centimètre(s)
  • Longueur (Mesurée / subsistant) : 5,55 centimètre(s)

Intégrité :

Objet complet (75% et plus de l'objet)

Nombre de biens :

1

Nombre de fragments :

1

Numéro de l'objet :

  • CARQ : 22
  • Numéro archéologique : BhFl-1e-ME-1070-112
  • Numéro d'accession : 1968-ME-1070-112S
  • Numéro précédent : PA-10004S
  • Numéro précédent : ME-1070-112
  • Numéro précédent : 1968-ME-01070-112S

Discipline :

  • Archéologie préhistorique

Altérations :

  • Cassure (Cause inconnue) : À l'une des extrémités pointues.
    Cassure transversale à l'une des extrémités de l'aiguille.
     

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

L'aiguille à chas médian daterait du Sylvicole moyen tardif (1 500 à 1 000 ans avant aujourd'hui), selon le contexte de sa découverte. Ayant une forme losangique allongée et aplanie terminée en deux extrémités pointues, l'aiguille est d'abord découpée à partir d'un os de mammifère indéterminé par burinage, puis la préforme est ensuite raclée, abrasée et polie pour lui donner sa forme finale. Le chas de l'aiguille, situé au centre de l'objet, est percé par forage.

L'aiguille à chas médian est un artéfact servant vraisemblablement comme aiguille ou navette pour la fabrication de filets, d'objets en babiche (comme des raquettes), de nattes ou encore de vêtements. Il est aussi possible qu'elle remplisse une autre fonction pour le moment indéterminée, peut-être comme élément d'un outil composite. L'une des deux extrémités est cassée et l'outil est abandonné sur place.

L'aiguille à chas médian est mise au jour en 1968 sur la station 4 du site de la Pointe-du-Buisson, situé à Beauharnois, en Montérégie. Cet objet daterait du Sylvicole moyen tardif (1 500 à 1 000 ans avant aujourd'hui) selon les données contextuelles, car la majorité du matériel osseux mis au jour sur la station 4 semble associée à cette période. D'autres aiguilles de ce type ont également été retrouvées sur des sites de cette période dans le Nord-est américain. L'objet est présentement exposé à Pointe-du-Buisson, Musée québécois d'archéologie.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Numérisation de la collection archéologique de référence du Québec (2016 - )
    Société du musée d'archéologie et d'histoire de Montréal Pointe-à-Callière


  • L'aiguille à chas médian a été sélectionnée pour la collection archéologique de référence du Québec, car il s'agit d'un type d'objet peu fréquent sur le site de Pointe-du-Buisson et qu'il constitue un exemple de la variété d'outils en os utilisés durant la préhistoire au Québec.

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Montérégie

    MRC :

    • Beauharnois-Salaberry

    Municipalité :

    • Beauharnois

    Adresse :

    • 333, rue Émond

    Localisation informelle :

    Pointe-du-Buisson, Musée québécois d'archéologie

    Code Borden

    BhFl-1e      

    Haut de la page

    Références

    Notices bibliographiques :

    • CHAPDELAINE, Claude et Christian GATES ST-PIERRE. « After Hopewell in Southern Québec ». Archaeology of Eastern North America. Vol. 41 (2013), p. 69-89.
    • CHAPDELAINE, Claude et Norman CLERMONT. Pointe-du-Buisson 4 : quarante siècles d'archives oubliées. Signes des Amériques, 1. Montréal, Recherches amérindiennes au Québec, 1982. 170 p.
    • FERDAIS, Marie. Analyse des os travaillés de la station 4 de Pointe-du-Buisson, BhFl-1. Université de Montréal, 1983. 285 p.
    • Société d'archéologie préhistorique du Québec. Rapport préliminaire, Pointe-aux-Buissons (Pointe-du-Buisson), été 1967. Rapport de recherche archéologique [document inédit], Ministère des Affaires culturelles du Québec, 1968. 42 p.

    Multimédias disponibles en ligne :

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013