Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Donovan

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Saint-Côme--Linière

Date :

  • 1906 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saint-Côme--Linière) 2021-01-11
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Donovan présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. « Michael Donovan est le premier à exploiter un hôtel dans le village avec sa femme Rose-Anna (Anny) Redmond. Après la mort de son conjoint, en décembre 1899, celle-ci continuera d'exploiter le commerce avec ses quatre enfants(Mary-Elle ou Nellie, Thomas-Wilfrid ou Tommy, Margaret ou Maudy et Joséphanie-Estelle ou Stella). Cette auberge avait été surnommée « l'hôtel de Mickey ». En 1906, l'hôtel fut ravagé par un feu. Encore une fois un malheur frappe la famille Donovan. Mme Rose-Anna (Anny) Redmond se retrouva à la rue avec deux jeunes adultes et deux enfants. Elle décidera alors de reloger sa famille de l'autre côté du chemin et naîtra la propriété du 1408, rue Principale (1906). Cette maison privée sera dénommée « la propriété de la côte ». En 1926, une tragédie incendiaire touche la municipalité et c'est plus de 114 bâtiments qui ont brûlé cette journée-là. Il ne restait presque plus rien, par chance, la maison a été épargnée de cet incendie. Mme Rose-Anna (Anny) Redmond et sa fille Stella demeurèrent dans cette maison jusqu'au décès de la femme de Tommy (son frère). Un autre malheur avait, encore, frappé la famille Donovan. Sur son lit de mort, Stella promet à la femme de Tommy qu'elle n'abandonnerait pas ses enfants et déménagea pour aider la famille de Tommy. À la mort de Stella, en 1973, Wilfrid, le fils de Tommy, hérita de sa tante Stella, de la propriété qu'on surnomme « maison de la côte ». Il est maintenant le propriétaire de cette magnifique demeure. Laura-Annette (épouse de M. Wilfrid) en héritera à son tour à la mort de son mari et quittera la demeure en 2000, après y avoir vécu pendant 62 ans. La propriété aura été habitée par des membres de la famille Donovan pendant près d'un siècle (1906-2000) [...] »

La maison Donovan présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. « Même si plusieurs composantes architecturales ont été remplacées avec les années […] le bâtiment a tout de même conservé plusieurs de ses composantes d'origine comme son parement et ses ornementations de bois. »

La maison Donovan présente un intérêt patrimonial pour sa valeur paysagère. « La résidence est implantée au centre d'un vaste terrain légèrement en retrait de la rue Principale. Le terrain fait environ un demi-acre de terre et va jusqu'à la rivière du Loup. On y retrouve un petit lac, ruisseau et un bois mature. »

Source : Municipalité de Saint-Côme-Linière, 2021.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la maison Donovan comprennent, notamment :
« - Les murs extérieurs sont revêtus de planches à feuillure, ou à gorges, en bois peint. Ils sont d'origines. Par compte, la maison d'origine est blanche;
- La façade latérale sud-est possède un oriel percé de trois fenêtres à guillotine en PVC blanc au rez-de-chaussée et à l'étage. L'oriel de la façade latérale sud-est est surmonté d'une corniche en relief en bois peint blanc;
- La véranda possède 11 fenêtres à guillotine en bois peint blanc;
- La véranda est dotée d'une porte en bois peint blanc à douze carreaux;
- La porte donnant sur la galerie sur la façade latérale sud-est est en bois peint blanc avec trois vitrages carrés;
- Une galerie orne la façade avant et est surmontée d'un balcon;
- La galerie est dotée d'une toiture supportée par des poteaux en bois peint blanc décorés d'aisseliers sculptés en bois peint blanc;
- Le coin ouest de la terrasse est surmonté d'une gloriette, aussi appelée gazebo, supporté par des poteaux en bois peint blanc;
- Sur la toiture du corps principal, les soffites et fascias des larmiers sont en bois peint blanc;
- L'escalier d'origine en bois a été conservé et est en bon état. Les marches, les contremarches, le poteau de départ tourné, les barrotins tournés et la main courante sont en bois verni;
- Les portes intérieures sont en bois verni à caissons. Certaines sont vitrées. Les portes des garde-robes sont aussi en bois verni à caissons, ce qui témoigne de leur ancienneté.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Beauce-Sartigan

Municipalité :

  • Saint-Côme--Linière

Adresse :

  • 1408, rue Principale

Désignation cadastrale :

  • Lot 3 747 063

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013