Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Breloque

Type :

Patrimoine mobilier (Bien archéologique)

Autre(s) nom(s) :

  • Pendentif

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • La Prairie

Date :

  • après 1667 (Contexte archéologique)
  • 2000 (Découverte)

Période :

  • Le Régime français (1534 à 1760)

Thématique :

  • Patrimoine autochtone (Patrimoine amérindien)
  • Patrimoine de la Nouvelle-France

Classification :

  • Bien archéologique > Objets personnels > Parure

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Images

Description

La breloque en forme d'oiseau est un ornement datant de l'époque de la Nouvelle-France. Cet objet presque complet est fait en verre blanc opaque. Il a une longueur de 1,58 cm et une largeur maximale de 0,82 cm.

Provenance archéologique :

  • BiFi-23 > Opération 2 > Sous-opération B > Lot 17 > Numéro de catalogue 98

Culture :

  • Amérindienne
  • Euro-canadienne

Technique de fabrication :

  • Chauffé
  • Modelé

Matériaux :

  • Verre

Dimensions :

  • Épaisseur : 0,41 centimètre(s)
  • Largeur : 0,82 centimètre(s)
  • Longueur : 1,58 centimètre(s)
  • Poids : 1 gramme(s)

Intégrité :

Objet complet (75% et plus de l'objet)

Nombre de biens :

1

Numéro de l'objet :

  • Numéro archéologique : BiFi-23-2B17-98
  • Numéro d'accession : BiFi-23-2B17-98

Discipline :

  • Archéologie historique

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Cette breloque en forme d'oiseau date de la Nouvelle-France, entre les XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a été produite en chauffant et en modelant de la pâte de verre blanche. Les pattes et le bec de l'oiseau ont été façonnés par l'ajout de pâte de verre brune.

L'oiseau représente la colombe du Saint-Esprit, un important symbole chrétien. Une image analogue se retrouve dans les croyances spirituelles autochtones, sous la forme de l'Oiseau-tonnerre. Ainsi, la breloque pourrait avoir été utilisée par les Jésuites pour faciliter la conversion des Autochtones à la foi catholique, ce symbole étant présent dans les deux systèmes de croyances. L'objet a d'ailleurs été trouvé dans un contexte archéologique datant de la deuxième moitié du XVIIe siècle, à l'époque de la mission jésuite à La Prairie. Il est donc possible que la breloque ait été portée par un Autochtone.

Cet objet a pu servir de parure, comme pendentif ou attaché à un bracelet. Donné en cadeau par un missionnaire à un converti, un objet de ce type pourrait aussi avoir servi à pérenniser leur relation, facilitant d'autant la conversion.

La breloque a été découverte en 2000 à La Prairie dans le cadre de l'école de fouilles de l'Université Laval. Aujourd'hui restaurée, elle est présentée dans l'exposition permanente du Musée d'archéologie de Roussillon.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • Roussillon

Municipalité :

  • La Prairie

Adresse :

  • 214, rue Saint-Ignace

Localisation informelle :

Musée d'archéologie de Roussillon

Code Borden

BiFi-23      

Haut de la page

Références

Contributeur de données :

Musée d'archéologie de Roussillon

Notices bibliographiques :

  • HADE, Isabelle. « Une breloque de verre, symbole d'un prosélytisme catholique dans les croyances amérindiennes ». Archéologiques. Vol. 15 (2001), p. 84-92.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013