Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Chapelle Bluteau

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • M-14

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • 1911 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Chapelles privées)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

La chapelle Bluteau est un petit lieu de culte de tradition catholique construit en 1911. Le bâtiment en bois est constitué d'une nef de plan rectangulaire terminée par un chevet plat. Il est coiffé d'un toit à deux versants droits dont le faîte avant est surmonté d'un clocher. La façade est dotée d'un portail à tympan cintré ainsi que d'un motif d'oculus. La chapelle Bluteau est située en milieu rural et boisé, dans le secteur de Bagotville, dans l'arrondissement municipal de La Baie de la ville de Saguenay.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saguenay) 1991-03-04
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La chapelle Bluteau présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle est représentative de l'architecture des chapelles rurales québécoises construites au début du XXe siècle. Ces chapelles se caractérisent par leur volume rectangulaire de petite dimension, leur toit à deux versants droits ainsi que par leur façade de facture sobre, surmontée d'un clocheton. La chapelle Bluteau présente toutes ces caractéristiques. Son parement de planches à clins rappelle la popularité de ce matériau au début du XXe siècle. Le petit lieu de culte est en outre doté de plusieurs éléments qui témoignent de la persistance de l'utilisation des formes traditionnelles dans l'architecture religieuse, telles que les ouvertures cintrées, le motif d'oculus dans la partie haute du mur pignon et les retours de corniche en façade. Son ornementation sobre mais soignée est complétée par les clefs décoratives des chambranles et par les motifs géométriques peints. La chapelle Bluteau constitue en outre un des rares exemples de chapelle privée subsistant dans la région.

La chapelle Bluteau présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur historique découlant de son association avec Mgr Simon Bluteau (1873-1955). Celui-ci est originaire de la paroisse de Bagotville. Son père, Joseph-Cyprien Bluteau (né en 1849), est maire de l'endroit de 1887 à 1889. Simon Bluteau fait des études théologiques au Grand Séminaire de Chicoutimi et est ordonné prêtre en 1901. Il profite de ses brèves visites à sa famille pour faire construire une chapelle à proximité de la résidence de son père. Cette dernière, dédiée au Sacré-Coeur, est parachevée le 20 avril 1911. Ce petit lieu de culte permet à Bluteau de se recueillir auprès des siens et d'y célébrer l'eucharistie. L'oeuvre socioreligieuse de Bluteau dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est considérable. Durant de longues années, il se consacre au service pastoral, à l'enseignement et à l'administration au Petit Séminaire et au Grand Séminaire de Chicoutimi. De 1917 à 1953, il est curé de la paroisse de Saint-Félicien au Lac-Saint-Jean. En 1926, il est nommé chanoine titulaire de la cathédrale de Chicoutimi, puis il obtient le titre de prélat domestique auprès du Pape Pie XII en 1950. La chapelle Bluteau témoigne des origines de Mgr Simon Bluteau, un acteur important de l'histoire socioreligieuse de la région.

Source : Ville de Saguenay, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la chapelle Bluteau liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa localisation en milieu boisé et rural, dans le secteur de Bagotville;
- son volume, dont la nef de plan rectangulaire terminée par un chevet plat, le toit à deux versants droits ainsi que le clocher surmontant le faîte avant (composé d'une base carrée, d'une chambre des cloches à ouvertures cintrées et d'une flèche);
- les matériaux, dont le parement de planches à clins, la toiture en tôle ainsi que les éléments ornementaux et architecturaux en bois;
- ses ouvertures, dont le portail (composé d'une porte à panneaux et d'un tympan cintré) ainsi que les fenêtres rectangulaires à grands carreaux surmontées de tympans cintrés;
- l'ornementation, dont les retours de corniche, les chambranles ornés de clefs décoratives, le motif d'oculus en façade ainsi que la peinture polychrome de certains éléments.

Haut de la page

Informations historiques

La chapelle Bluteau est construite à proximité de l'ancienne résidence de Joseph-Cyprien Bluteau (né en 1849) et de son épouse Marie-Louise Perron. Cultivateur prospère, Bluteau exploite plusieurs terres, de même qu'une fromagerie. Il est maire de la paroisse de Bagotville de 1887 à 1889. Simon (1873-1955), l'aîné du couple, fait ses études théologiques à Chicoutimi et est ordonné prêtre en 1901. Il profite des brèves visites qu'il rend à sa famille pour faire construire une petite chapelle à proximité de la maison familiale. Le petit lieu de culte, dédié au Sacré-Coeur, est parachevé le 20 avril 1911. Il permet au prêtre de se recueillir auprès des siens.

L'oeuvre socioreligieuse de Simon Bluteau dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est considérable. Durant de longues années, il se consacre au service pastoral, à l'enseignement et à l'administration au Petit Séminaire et au Grand Séminaire de Chicoutimi. De 1917 à 1953, il est curé de la paroisse de Saint-Félicien. Il est à l'origine de nombreuses associations religieuses et sociales de l'endroit, notamment la Société de colonisation de Saint-Félicien, la Jeunesse agricole catholique, les Dames de l'ouvroir, les Chevaliers de Colomb et la Ligue du Sacré-Coeur.

En 1926, il est nommé chanoine titulaire de la cathédrale de Chicoutimi. Il obtient le titre de prélat domestique auprès du Pape Pie XII en 1950.

La chapelle Bluteau est citée en 1991.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • La Baie

Adresse :

  • boulevard de la Grande-Baie Nord

Latitude :

  • 48° 21' 22.5"

Longitude :

  • -70° 54' 44.3"

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • LALANCETTE, Mario. L' oeuvre socio-religieuse de Mgr. Simon Bluteau: 1873-1955. Université du Québec à Chicoutimi, 1995. 151 p.
  • LALANCETTE, Mario. Un curé soucieux du bien de ses ouailles, Mgr Simon Bluteau, curé de Saint-Félicien [En Ligne]. http://www.histoirequebec.qc.ca/publicat/vol8num2/v8n2_3sb.htm

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013