Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Ancien pouvoir électrique de Bagotville
  • SP-20

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • vers 1910 – (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine industriel

Usage :

  • Transport, communication et services publics (Installations électriques)

Images

Carte

Description

Le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville est un complexe de production d'énergie construit probablement au tournant du XXe siècle. Des vestiges de l'ancienne centrale électrique, tels que la base, les canaux et les ouvrages de retenue en béton, sont encore présents. Le complexe se situe sur la rivière à Mars, à environ 10 kilomètres de l'ancien noyau villageois de Bagotville, dans l'arrondissement municipal de La Baie de la ville de Saguenay.

Ce bien est cité site patrimonial.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Site patrimonial Municipalité (Saguenay) 2005-02-22
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville présente un intérêt pour sa valeur historique. Sa construction, qui remonte vraisemblablement au début du XXe siècle, marque une époque d'urbanisation et d'industrialisation importante pour la ville de Bagotville. À cette époque, la rivière à Mars est l'hôte de quelques scieries. C'est aussi du quai de Bagotville que la Compagnie de Pulpe de Chicoutimi (1895-1924) expédie sa pulpe vers l'extérieur du pays pour la vendre. Le chemin de fer de la baie des Ha! Ha! construit en 1910 assure le lien entre la pulperie et le quai et garantit du même coup l'industrialisation du Bas-Saguenay. En 1918, la ville industrielle de Port-Alfred est créée sur la rive opposée de la rivière à Mars. C'est dans ce contexte que s'opère la densification de l'habitat villageois de Bagotville, qui obtient le statut de ville en 1920. La population villageoise passe de 507 habitants en 1901 à 2204 en 1921. La centrale répond à ce besoin local en énergie. En 1924, Bagotville municipalise son réseau électrique. En outre, le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville témoigne de l'apparition, au début du XXe siècle, de nouvelles infrastructures en lien avec son développement industriel et résidentiel.

Source : Ville de Saguenay, 2009.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville liés à sa valeur historique comprennent, notamment :
- sa localisation sur la rivière à Mars;
- sa situation sur un vaste emplacement boisé et rocheux;
- la base, les canaux, les ouvrages de retenue en béton et les autres vestiges témoignant de la présence d'une centrale électrique.

Haut de la page

Informations historiques

Le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville est construit probablement au tournant du XXe siècle. Le début de ce siècle est une époque d'urbanisation et d'industrialisation importante de la ville de Bagotville. À cette époque, la rivière à Mars est l'hôte de quelques scieries. C'est aussi du quai de Bagotville que la Compagnie de Pulpe de Chicoutimi (1895-1924) expédie sa pulpe vers l'extérieur du pays pour la vendre. Le chemin de fer de la baie des Ha! Ha! construit en 1910 assure le lien entre la pulperie et le quai et garantit du même coup l'industrialisation du Bas-Saguenay. En 1918, la ville industrielle de Port-Alfred est créée sur la rive opposée de la rivière à Mars. C'est dans ce contexte que s'opère la densification de l'habitat villageois de Bagotville, qui obtient le statut de ville en 1920.

Cette centrale électrique, implantée sur la rivière à Mars, fournissait de l'énergie pour les quelques industries établies sur la rivière à Mars ainsi que les maisons de Bagotville. Une passerelle reliait la centrale à la rive nord de la rivière. Aujourd'hui, il ne reste du complexe que la base, les canaux et les ouvrages de retenue en béton.

Le site patrimonial de l'Ancienne-Centrale-Hydroélectrique-de-Bagotville est constitué en 1991. Ce bien est devenu un site patrimonial cité à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • La Baie

Adresse :

  • 7400, chemin des Chutes

Latitude :

  • 48° 18' 14.0"

Longitude :

  • -70° 59' 17.0"

Désignation cadastrale :

  • Lot 4 012 256
  • Lot 4 012 257 Ptie
  • Lot 4 012 261 Ptie

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • MORISSET, Lucie et Luc NOPPEN. Ville de La Baie : un héritage entre nature et culture. Guide d'excursion et d'interprétation du patrimoine. La Baie, Ministère de la culture et des communications, 1998. 127 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013