Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Ancienne église Emmanuel United

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Église Emmanuel United Church

Région administrative :

  • Estrie

Municipalité :

  • East Angus

Date :

  • 1899 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Protestantisme (Église Unie))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Carte

Description

L'ancienne église Emmanuel United est un lieu de culte méthodiste construit en 1899. L'église en bois adopte un plan en « L » dont la partie la plus longue, la nef, se termine par un choeur en saillie au chevet plat. L'édifice est coiffé d'un toit à deux versants à pente douce. Un clocher-porche ouvragé, construit demi-hors-oeuvre, domine la composition. L'église se situe au centre d'un noyau villageois, dans la municipalité d'East Angus.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (East Angus) 2001-05-07
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'ancienne église Emmanuel United présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Cette église se distingue par la diversité de ses influences architecturales et par la richesse de son ornementation menuisée. Quelques éléments de décor sont inspirés de l'architecture néoclassique, notamment le retour des corniches sur les murs pignons en guise de fronton et les planches cornières traitées à la manière de pilastres avec entablements. L'influence néogothique est toutefois plus marquée. Le fin travail du bois porte sur les baies en arcs en mitre, les lambrequins trilobés placés dans les gables et le clocher-porche où se concentre le décor. Par son ornementation, l'église est représentative des petits temples ruraux construits à l'époque victorienne au Québec. Par ailleurs, la valeur architecturale de l'ancienne église Emmanuel United repose aussi sur ses particularités formelles. En effet, l'église combine deux fonctions, soit le lieu de culte et l'école du dimanche. De biais avec le clocher-porche se trouve l'accès à l'école du dimanche. Cette valorisation de l'enseignement, voire de l'école du dimanche, a vu le jour aux États-Unis, à Akron (Ohio). C'est la construction de la First Methodist Episcopal Church (1866-1870) par les architectes Lewis Miller, Walter Blythe et Jacob Snyder, qui a marqué les débuts de cette tradition. En Estrie, quelques églises témoignent de cette spécificité. L'ancienne église Emmanuel United, érigée d'abord pour une communauté méthodiste, conserve les attributs du plan Akron.

Source : Ville d'East Angus, 2006.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'ancienne église Emmanuel United liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan en « L » intégrant une partie en saillie réservée à l'école du dimanche et une partie plus longue, la nef, terminée par un choeur en saillie à chevet plat, le toit à deux versants à pente douce et l'entrée du sous-sol;
- ses matériaux, dont une partie des fondations en pierre incluant la pierre de date portant l'inscription « 1899 », le parement en planches posées à clins, les détails ornementaux en bois, le couvrement en tôle de la flèche et la maçonnerie en brique de la cheminée;
- ses ouvertures, dont les portes en bois à double vantail de l'entrée principale surmontées d'une imposte et les fenêtres en arcs en mitre;
- son clocher-porche demi-hors-oeuvre comprenant, entre autres, le décor de la chambre des cloches et les lucarnes de la flèche;
- l'ornementation, dont les chambranles, les corniches, le retour de corniches, les planches cornières et les lambrequins trilobés.

Haut de la page

Informations historiques

Une première église, vraisemblablement située sur le terrain de l'actuelle ancienne église Emmanuel United, a desservi la communauté méthodiste d'East Angus. En 1899, cette dernière procède à la construction d'un nouveau lieu de culte. La pierre angulaire est posée le 22 août et la dédicace a lieu le 1er janvier 1900. La nouvelle église intègre l'école du dimanche en s'inspirant du plan Akron. Ce plan combine deux fonctions, soit le lieu de culte et l'école du dimanche. De biais avec le clocher-porche se trouve l'accès à l'école du dimanche. Cette valorisation de l'enseignement, voire de l'école du dimanche, a vu le jour aux États-Unis, à Akron (Ohio). C'est la construction de la First Methodist Episcopal Church (1866-1870) par les architectes Lewis Miller, Walter Blythe et Jacob Snyder, qui a marqué les débuts de cette tradition.

En 1925, la communauté méthodiste est fusionnée à l'Église unie du Canada.

Au cours des années, l'église a subi quelques travaux. Les plus importants consistent en l'aménagement d'une salle paroissiale au sous-sol de l'édifice, en 1948, d'où la petite entrée à l'angle du clocher-porche.

L'ancienne église Emmanuel United est citée en 2001.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Estrie

MRC :

  • Le Haut-Saint-François

Municipalité :

  • East Angus

Adresse :

  • rue Angus Sud

Latitude :

  • 45° 28' 51.0"

Longitude :

  • -71° 39' 52.0"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Compton Canton de Westbury Absent 12-58-1 du Rg. 2

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • BERGEVIN, Hélène. Églises protestantes. Montréal, Libre Expression, 1981. 205 p.
  • BERGEVIN, Hélène. L'architecture des églises protestantes des Cantons de l'Est et des Bois-Francs au XIXe siècle. Sainte-Foy, Université Laval, Département d'histoire, 1981. 128 p.
  • BOURQUE, Hélène. Étude thématique des églises de confessions autres que catholique sur le territoire de la MRC du Haut-Saint-François. Sherbrooke, Ministère de la Culture, 1994. 72 p.
  • s.a. Westbury 1858-1983. Sherbrooke, Les Albums souvenirs québécois, 1984. s.p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013