Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Gare de Cabano

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Gare de chemin de fer de Cabano

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Municipalité :

  • Témiscouata-sur-le-Lac

Date :

  • vers 1889 – (Construction)

Usage :

  • Transport, communication et services publics (Gares et autres structures ferroviaires)

Éléments associés

Groupes associés (1)

Images

Carte

Description

La gare de Cabano est une gare ferroviaire construite vers 1889. L'édifice en bois, de plan rectangulaire à deux étages, est coiffé d'un toit à croupes percé de lucarnes. La façade principale comprend deux portes disposées de part et d'autre d'une baie en saillie. La gare se situe en bordure d'une piste cyclable, dans le secteur de Cabano de la ville de Témiscouata-sut-le-Lac.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Témiscouata-sur-le-Lac) 1995-01-02
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La gare de Cabano présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Elle rappelle l'importance du chemin de fer dans la croissance économique de Cabano et de la région du Bas-Saint-Laurent. Durant le XIXe siècle, l'industrie forestière se développe rapidement dans la région. Des promoteurs d'entreprises bénéficient de subventions et de garanties d'emprunt du gouvernement pour l'établissement de chemins de fer. Ainsi, la colonisation des régions moins accessibles est rendue possible. En 1883, des hommes d'affaires canadiens-anglais et des dirigeants québécois francophones mettent sur pied la compagnie du St. Lawrence and Temiscouata Railway. Ces derniers proposent d'établir un chemin de fer reliant la ville d'Edmundston au Nouveau-Brunswick à Fraserville (Rivière-du-Loup). Avec plus d'un million de dollars de subventions, le tronçon convoité est construit en moins de deux ans. Il favorise la colonisation et le développement économique de l'intérieur des terres du Bas-Saint-Laurent. Le chemin de fer est implanté à Cabano en 1889 et est aussitôt mis en fonction; la gare est construite vers 1889. La gare de Cabano est un lieu de transit et de transbordement de marchandises variées et favorise l'essor du village.

La gare de Cabano présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle se distingue des modèles types tout en possédant quelques éléments architecturaux propres à ce genre de bâtiment. En effet, ses deux étages, son volume imposant et l'absence d'abri extérieur la différencient des autres gares. Elle reprend toutefois la toiture à croupes débordante, les auvents au-dessus des entrées soutenus par des consoles en bois ainsi qu'une baie en saillie. Cette dernière est un élément architectural grandement répandu dans les gares d'Amérique du Nord après 1880. Elle permet à l'opérateur de surveiller à la fois la voie ferrée et l'environnement ambiant et de participer à l'amélioration de l'efficacité et de la sécurité des lieux. La gare de Cabano constitue la seule gare ferroviaire située le long de l'ancienne voie ferrée reliant Rivière-du-Loup à Edmundston qui conserve son aspect d'origine.

Source : Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la gare de Cabano liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation le long d'une piste cyclable, dans la ville de Cabano;
- son volume, dont le plan rectangulaire, l'élévation de deux étages et le toit à croupes débordant;
- ses matériaux, dont le parement de planches à clins ainsi que le bois des éléments architecturaux et ornementaux;
- ses ouvertures, dont les fenêtres rectangulaires, la baie en saillie, les lucarnes à croupe, les portes surmontées d'une imposte ainsi que les chambranles;
- son ornementation, dont les planches cornières, la corniche moulurée ainsi que les auvents supportés par des consoles.

Haut de la page

Informations historiques

La gare de Cabano fait partie de la ligne de chemin de fer du Temiscouata Railway. Au début du XIXe siècle, les besoins en bois sont importants dans la région du Bas-Saint-Laurent et l'industrie forestière est en plein essor. Des camps de bûcherons et des scieries s'établissent à proximité des principaux cours d'eau. En 1828, à l'intérieur des terres, John Caldwell (vers 1775-1842) fait construire une scierie sur le territoire où se développe le village de Cabano. Alexander Fraser (1786-1853) construit pour sa part un moulin à scie et un moulin à farine au lac Témiscouata. Il faut toutefois attendre les années 1850 pour que commence véritablement la colonisation de la région. Les premiers chantiers de coupe de bois apparaissent à Cabano en 1865 et la compagnie Wetcher y ouvre ses portes.

L'importante ligne de chemin de fer nommée l'Intercolonial, qui relie les Maritimes au reste du Canada, est ouverte en 1876. Elle devient un axe auquel se greffent des réseaux de chemin de fer secondaires. À cette époque de grande croissance économique, des promoteurs d'entreprises bénéficient de subventions et de garanties d'emprunt du gouvernement pour l'établissement de chemins de fer. Ainsi, la colonisation des régions moins accessibles est alors rendue possible. En 1883, des hommes d'affaires canadiens-anglais et des dirigeants québécois francophones mettent sur pied la compagnie du St. Lawrence and Temiscouata Railway. Ces derniers proposent d'établir un chemin de fer reliant la ville d'Edmundston au Nouveau-Brunswick à Fraserville (Rivière-du-Loup) qui se trouve sur la ligne de l'Intercolonial. Avec plus d'un million de dollars de subventions, le tronçon est construit en moins de deux ans. Il est implanté à Cabano en 1889 et est aussitôt mis en fonction. Vers 1889, la gare est construite et devient un lieu de transit et de transbordement de marchandises variées.

En 1898, le moulin à scie de la compagnie Fraser est mis en place. En 1906, la paroisse de Cabano est érigée canoniquement par détachement des municipalités déjà existantes de Saint-Louis-du-Ha! Ha! et de Notre-Dame-du-Lac. En 1949, le Canadien National acquiert le tracé du Temiscouata Railway. Cabano obtient son statut de ville en 1962.

À partir de 1977, la gare de Cabano est inoccupée. Au début des années 1990, une piste cyclable interprovinciale de 135 kilomètres, le Petit Témis, est aménagée sur l'ancien tracé de la Temiscouata Railway Company.

La gare de Cabano est citée en 1995. Elle est transformée en auberge en 1997.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

MRC :

  • Témiscouata

Municipalité :

  • Témiscouata-sur-le-Lac

Adresse :

  • 5, rue de la Gare

Latitude :

  • 47° 41' 5.1"

Longitude :

  • -68° 53' 18.4"

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 615 747 Ptie

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013