Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Deslauriers

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison Deslauriers et laiterie

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Saint-Éphrem-de-Beauce

Date :

  • 1867 – (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine agricole

Usage :

  • Fonction industrielle, transformation de matières végétales et animales (Laiteries)
  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Personnes associées (2)

Images

Carte

Description

La maison Deslauriers est une habitation construite en 1867. La maison en pierre, de plan rectangulaire et à un étage et demi, est coiffée d'un toit à deux versants à larmiers retroussés. Une galerie couverte longe la façade. La maison Deslauriers est implantée dans un secteur agricole, dans la municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bien.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saint-Éphrem-de-Beauce) 1991-08-06
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Deslauriers présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Érigée en 1867, la demeure constitue un exemple représentatif de la maison québécoise d'inspiration néoclassique. Ce type d'habitation domine le paysage bâti des campagnes et des villages au XIXe siècle. Il fait la synthèse entre l'architecture québécoise rurale d'inspiration française et l'architecture domestique néoclassique d'influence anglaise, tout en reflétant une nouvelle manière d'habiter. Le bâtiment s'inspire de la maison traditionnelle française par sa maçonnerie en pierre, son plan rectangulaire, son élévation d'un étage et demi et son toit à deux versants. Les larmiers retroussés formant un avant-toit au-dessus de la galerie ainsi que la symétrie des façades avant et arrière sont toutefois des apports britanniques. Les fenêtres dans la partie supérieure des murs pignons témoignent de l'utilisation des combles comme espace habitable et non en tant que grenier, comme c'était souvent le cas antérieurement. La maison Deslauriers est un exemple bien conservé de ce type d'habitation.

Source : Municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la maison Deslauriers liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan rectangulaire, l'élévation d'un étage et demi, le toit à deux versants à larmiers retroussés et la galerie longeant la façade;
- les matériaux, dont la maçonnerie en pierre des champs et les éléments architecturaux et ornementaux en bois;
- les ouvertures, dont leur disposition symétrique sur les murs avant et arrière, les fenêtres rectangulaires ou carrées à grands carreaux, la porte en bois massif ainsi que les chambranles;
- l'ornementation sobre, dont les arcs surbaissés en pierre au-dessus des ouvertures ainsi que les supports, les aisseliers et le garde-corps;
- la souche de cheminée centrale en pierre;
- sa situation en bordure de la voie publique, dans un secteur agricole.

Haut de la page

Informations historiques

La maison et la laiterie adjacente sont construites en 1867 pour David Deslauriers afin de loger sa famille nombreuse et exploiter une petite ferme. La demeure constitue un exemple représentatif de la maison québécoise d'inspiration néoclassique. La laiterie, dépendance essentielle de la ferme, est une petite construction typique en bois qui servait auparavant à entreposer le lait et le beurre.

Pierre-Fidèle Deslauriers succède à son père David à la fin du XIXe siècle et devient propriétaire de la ferme. Maître chantre à l'église pendant de nombreuses années, il est à l'époque un personnage connu à Saint-Éphrem.

La maison Deslauriers et laiterie sont citées en 1991.

La laiterie est sauvée de la démolition par la Société du patrimoine de Saint-Éphrem inc. en novembre 2005. Les membres de la Société démontent alors le petit bâtiment afin de l'entreposer. La Société projette actuellement de reconstruire la laiterie.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Beauce-Sartigan

Municipalité :

  • Saint-Éphrem-de-Beauce

Adresse :

  • 370, route 271 Nord

Latitude :

  • 46° 3' 59.1"

Longitude :

  • -70° 54' 56.7"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Beauce Paroisse de Saint-Éphrem-de-Tring Absent 23-P

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013