Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Samuel-Burland

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Date :

  • 1872 – 1873 (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Images

Carte

Description

La maison Samuel-Burland est une résidence bourgeoise de style Second Empire construite en 1872 et 1873. Cette maison isolée de plan rectangulaire est couverte de pierres grises et coiffée d'un toit mansardé. La façade est étroite et ses trois étages, incluant celui aménagé sous les combles, reposent sur un soubassement dégagé du sol. La maison Samuel-Burland est située en retrait de la rue, dans un quartier résidentiel, au coeur de l'arrondissement municipal du Plateau-Mont-Royal de la ville de Montréal.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Montréal) 1990-08-14
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Samuel-Burland présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle constitue d'une part un bâtiment représentatif de l'architecture d'inspiration Second Empire popularisée dans la seconde moitié du XIXe siècle. La maison Samuel-Burland est caractéristique de cette architecture par son parement de pierres, son toit de type fausse mansarde et ses encadrements de fenêtre en forme d'arc surbaissé. D'autre part, la composition de sa façade selon deux axes verticaux importants et comportant des éléments saillants, tels que le porche et l'oriel, évoquent les principales composantes de l'architecture des maisons en rangée du XIXe siècle. Ces éléments en saillie sont généralement des composantes utilisées pour rythmer la façade et participer à la création d'un effet monumental par leur répétition au sein d'un ensemble de maisons en rangée. La maison Samuel-Burland est une digne représentante des maisons en rangée de style Second Empire qui ont dominé les paysages bâtis montréalais à la fin du XIXe siècle.

La maison Samuel-Burland présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Elle constitue un témoin important du développement suburbain du XIXe siècle dans ce secteur de la ville. Construit pour Samuel Burland, ce bâtiment est en effet sis sur un ancien territoire agricole situé au nord de la rue Sherbrooke et à l'ouest du boulevard Saint-Laurent, qui est subdivisé en petites parcelles destinées à la bourgeoisie montréalaise à partir de 1850. Ce secteur est développé dans les dernières décennies du XIXe siècle et compte principalement des maisons en rangée. Bien qu'elle possède les caractéristiques de ce type architectural, la maison Samuel-Burland représente l'une des rares habitations unifamiliales détachées de la rue Saint-Urbain, ce qui témoigne de son apparition précoce dans le secteur.

Source : Ville de Montréal, 2005.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la maison Samuel-Burland liés à ses valeurs architecturale et historique comprennent, notamment :
- son volume, dont le corps de logis étroit et profond, le plan rectangulaire, l'élévation de trois étages (incluant celui aménagé sous les combles), les murs latéraux aveugles, le toit mansardé à 4 versants, le soubassement dégagé du sol ainsi que le dôme-observatoire de plan octogonal couronnant le bâtiment;
- les matériaux, dont le parement en pierre à bossage rustique et en pierre de taille aux niveaux supérieurs;
- la composition de sa façade marquée par la verticalité et développée en deux travées ainsi que la présence d'éléments saillants tels que le porche d'entrée et l'oriel;
- les ouvertures, dont les fenêtres en arc surbaissé, les encadrements en pierre ainsi que les lucarnes à pignon;
- l'escalier monumental en pierre;
- l'implantation isolée et légèrement en retrait par rapport à la voie publique.

Haut de la page

Informations historiques

La maison Samuel-Burland s'élève sur un territoire autrefois agricole situé au nord de la rue Sherbrooke et à l'ouest du boulevard Saint-Laurent. Ce territoire correspond en partie à l'ancienne ferme Bagg, qui est subdivisée en petites parcelles destinées à la bourgeoisie montréalaise à partir de 1850. Ce secteur est développé dans les dernières décennies du XIXe siècle et compte principalement des maisons en rangée.

Samuel Burland, agent immobilier, acquiert un lot de John Bethune sur la rue Saint-Urbain en 1850. Burland fait construire sa maison en 1872 et 1873. Il en est propriétaire jusqu'en 1880. Jane Cridiford, épouse de Thomas James Claxton, membre fondateur du Y.M.C.A. de Montréal (1851), acquiert la maison en 1881 et la revend en 1891 aux frères Rubenstein et leur succession, propriétaires de la compagnie Rubenstein Frères. Fondée en 1864, cette entreprise est une fonderie de cuivre servant le commerce de chevaux et d'attelages. Au début du XXe siècle, on y plaque du nickel, du bronze et de l'argent, et un petit atelier d'usinage est ouvert. En 1929, la compagnie est vendue à Jack et Dave Becker, fournisseurs de boutons et d'équipement de coupe dans l'industrie de la confection de vêtements. La famille Rubenstein occupe la maison Samuel-Burland jusqu'en 1942.

Vers 1942, la maison est recyclée en lieu de culte, et diverses communautés religieuses l'occupent tour à tour. En 1982, la maison est agrandie vers l'arrière par un volume annexe d'un étage destiné à abriter la chapelle de la communauté de l'Église baptiste chinoise.

La maison Samuel-Burland est citée en 1990.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montréal

MRC :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Arrondissement municipal :

  • Le Plateau-Mont-Royal

Adresse :

  • 3567, rue Saint-Urbain

Latitude :

  • 45° 30' 45.3"

Longitude :

  • -73° 34' 21.0"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Montréal Cité de Montréal (quartier Saint-Laurent) Absent 107-1

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • Groupe de recherches en architecture et sites historiques de l'école d'architecture de l'Université de Montréal. Maison Samuel Burland, 3567 rue Saint-Urbain, Montréal, Québec. Québec, Ministère des Affaires culturelles, 1976. 154 p.
  • s.a. Rapport de l'intérêt patrimonial de l'édifice situé au 3567 de la rue Saint-Urbain à Montréal. Montréal, Ville de Montréal, 1990. 21 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013