Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Maison Étienne-Guertin

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Maison de Pré-Vert

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Beloeil

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

La maison Étienne-Guertin est une résidence d'inspiration française construite à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. Cette habitation en pierre de plan presque carré, à un étage et demi, est coiffée d'un toit aigu à deux versants aux larmiers légèrement saillants. La maison Étienne-Guertin est située dans la ville de Beloeil, près de la rivière Richelieu.

Ce bien est classé immeuble patrimonial. Il est entouré d'une aire de protection.

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

1 ½

Groupement :

Détaché

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Annexes :

  • Garage
  • Remise

Saillies :

  • Cheminée
  • Entrée de cave
  • Perron

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Façade arrière : Pierre (Structure apparente)
  • Façade droite : Pierre (Structure apparente)
  • Façade gauche : Pierre (Structure apparente)
  • Façade avant : Pierre (Structure apparente)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits retroussés
    Matériau : Bois, bardeaux

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage, à battants

Autre(s) porte(s) :

  • bois, à panneaux et vitrage, à battants

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à petits carreaux

Éléments architecturaux :

  • Chambranle
  • Esse

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 1957-01-03
 
Délimitation Aire de protection Ministre de la Culture et des Communications 1978-03-17
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La maison Étienne-Guertin présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Le bâtiment est représentatif de la maison rurale d'inspiration française. Cette habitation, construite à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle, est une illustration de ce type par son corps de logis bas et peu dégagé du sol, son toit aigu à deux versants aux larmiers légèrement saillants et ses fenêtres à battants à petits carreaux. Sa façade, qui est orientée vers le sud, comprend le plus grand nombre d'ouvertures afin de profiter au maximum de l'ensoleillement. Le plan presque carré, l'absence de crépi et les imposantes cheminées des murs pignons sont des éléments fréquemment associés à la maison rurale d'inspiration française de la région de Montréal et des régions avoisinantes.

Source : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments clés de la maison Étienne-Guertin liés à sa valeur architecturale comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan presque carré, le corps de logis en pierre bas et peu dégagé du sol et le toit aigu à deux versants aux larmiers légèrement saillants soutenu par une charpente avec sous-faîtage, entraits et jambes de force;
- ses matériaux, dont les murs de pierre non crépie et la couverture en bardeaux de cèdre;
- ses ouvertures, dont les fenêtres à battants à 24 carreaux, la porte à imposte en façade, les chambranles moulurés et l'absence de lucarne;
- les imposantes cheminées des murs pignons;
- l'orientation de la façade comprenant le plus grand nombre d'ouvertures vers le sud, face à la rivière Richelieu.

Haut de la page

Informations historiques

La maison Étienne-Guertin, également nommée la maison du Pré-Vert, est vraisemblablement construite par Étienne Guertin entre 1770 et 1826. La veuve Guertin, Josephte Vandandaigue dit Gadbois, la donne à leur fils Noël en 1827. La résidence va demeurer entre les mains de la famille Guertin jusque dans la première moitié du XXe siècle.

La maison Étienne-Guertin est classée en 1957. Elle bénéficie d'une aire de protection depuis 1978.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • La Vallée-du-Richelieu

Municipalité :

  • Beloeil

Adresse :

  • 2100, rue Richelieu

Latitude :

  • 45° 35' 55.514"

Longitude :

  • -73° 11' 22.414"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Verchères Paroisse de Saint-Mathieu-de-Beloeil Absent 138-1-1
138-1-2

Haut de la page

Chaîne de titres

Date Type d'aliénation De À
1932-04-26 Vente Arsène Guertin Léo Beaudry
1910-12-20 Vente Wilfrid Guertin
Merril Guertin
Arthur Guertin
Louis Guertin
Rose-Alma Guertin
Joséphine Guertin
Arsène Guertin
1910-11-10 Succession Marie-Louise Blain Wilfrid Guertin
Merril Guertin
Arthur Guertin
Arsène Guertin
Louis Guertin
Rose-Alma Guertin
Joséphine Guertin
1898-10-12 Succession Octave Guertin Marie-Louise Blain
1864-08-10 Vente Joseph Pigeon et al. Octave Guertin
1862-09-29 Don Noël Guertin
Marie-Josephte Brodeur
Alfred Guertin et al.
1827-03-05 Don Marie Josephe Vandandaigue dit Gadbois Noël Guertin
Marie Josephte Brodeur
1817-07-07 Succession Etienne Guertin Marie Josephe Vandandaigue dite Gadbois
1775-03-04 Vente Jean Baptiste Charron Cabanat
Mariane Vallière
Etienne Guertin

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Commission des biens culturels du Québec. Répertoire des motifs des biens classés et reconnus (document interne). Québec, 2003. s.p.
  • LABERGE, Gilles. « Maison du Pré-Vert ». Commission des biens culturels du Québec. Les chemins de la mémoire. Monuments et sites historiques du Québec. Tome II. Québec, Les Publications du Québec, 1991, p. 285.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013