Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Agrégat de 6 monnaies

Type :

Patrimoine mobilier (Bien archéologique)

Autre(s) nom(s) :

  • 8 reales
  • 8 réales
  • 8 réaux
  • huit reales
  • Huit réales
  • Huit réaux
  • ocho reales

Région administrative :

  • Montréal

Municipalité :

  • Montréal

Date :

  • 1788 – 1803 (Production)
  • après 1803 – (Contexte archéologique)
  • 1987 (Découverte)

Classification :

  • Bien archéologique > Objets de communication > Moyen d'échange

Éléments associés

Personnes associées (1)

Inventaires associés (1)

Description

L'agrégat de 6 monnaies comprend des pièces frappées entre 1788 et 1803, qui sont des objets liés au commerce. Les six disques circulaires plats en argent mesurent chacun 3,9 cm de diamètre et sont soudés ensemble. La seule pièce visible de l'ensemble affiche au revers un écu couronné aux armes de Castille et de Léon flanqué des colonnes d'Hercule.

Provenance archéologique :

  • BjFj-44 > Opération 2 > Sous-opération A > Lot 3 > Numéro de catalogue 97

Contexte archéologique :

  • Institutionnel enseignement

Fonctions / usages :

La monnaie est une pièce de métal généralement de forme circulaire, frappée sur l'avers et le revers d'une empreinte propre à l'autorité qui l'émet. Elle est utilisée comme moyen d'échange et de paiement.

Lieu de production :

  • Amérique du Sud > Pérou > Lima

Type de fabrication :

Semi-industriel

Technique de fabrication :

  • Frappé au balancier

Matériaux :

  • Métal - métaux et alliages argentifères (Argent)

Inscription :

Avers: (illisible)
Revers: HISPAN. ET IND. REX. [¿] 8 R. I. J. / (représentation d'un écu couronné écartelé aux armes de Castille et de Léon, le tout sur écu de Bourbon et enté de Grenade, flanqué des deux colonnes d'Hercule avec philactères)

Dimensions :

  • diamètre extérieur : 3.9 centimètre(s)

Intégrité :

Objet complet (75% et plus de l'objet)

Nombre de biens :

1

Nombre de parties composantes :

6

Nom des parties composantes :

  • Pièces de 8 réales (6)

Nombre de fragments :

1

Numéro de l'objet :

  • CARQ : 7
  • Numéro archéologique : BjFj-44-2A3-97

Discipline :

  • Archéologie historique

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Cet agrégat de 6 monnaies comprend des pièces en argent, soudées ensemble par l'effet du temps, qui sont vraisemblablement frappées entre 1788 et 1803 à Lima, au Pérou, pendant le règne de Charles IV (1788-1808). Second fils de Charles III (1716-1788), ce monarque monte sur le trône d'Espagne en 1788 à la mort de son père. Il règne jusqu'en 1808, alors que Joseph Bonaparte (1768-1844), le frère de Napoléon Ier (1808-1873), le remplace.

La période et la provenance sont du moins attestées en ce qui concerne la seule pièce visible de l'ensemble. Le groupe de six monnaies provient d'une bourse, dont le tissu a laissé une empreinte sur l'une des faces. Chaque disque mesure 3,9 cm de diamètre et vaut huit réales. Les pièces de huit réales sont connues en Amérique du Nord sous le nom de dollars espagnols ou piastres.

Le revers de l'unique pièce visible affiche un écu couronné aux armes de Castille et de Léon flanqué des colonnes d'Hercule. Les lettres « I » et « J » gravées dans la légende sont les initiales des maîtres graveurs Ignacio Zenon Gélves et Juan Martinez de Roxas, de l'atelier de Lima. Ces derniers travaillent ensemble dans cet atelier de 1787 à 1803.

Uniquement frappées dans les colonies hispano-américaines, les monnaies de type « à colonnes » se déclinent en deux variantes. La première variante, émise de 1732 à 1772, affiche à l'avers l'écu couronné aux armes de Castille et de Léon et au revers, les deux vues du monde entre les colonnes d'Hercule. Le second type, frappé de 1772 à 1821, se caractérise par le buste du monarque d'un côté et l'écu couronné aux armes de Castille et de Léon flanqué des colonnes d'Hercule de l'autre. Les colonnes d'Hercule symbolisent le passage du détroit de Gibraltar.

Cet ensemble de pièces fait partie des rares monnaies hispano-américaines figurant parmi les collections archéologiques québécoises. La plupart des monnaies de type « à colonnes » conservées au Québec sont rattachées à la seconde variante, avec l'écu entre les colonnes, comme l'unique pièce visible de cet ensemble.

La monnaie est une pièce de métal généralement de forme circulaire, frappée sur l'avers et le revers d'une empreinte propre à l'autorité qui l'émet. Elle est utilisée comme moyen d'échange et de paiement.

Cet ensemble de monnaies a été mis au jour en 1987 lors de fouilles sur le site de la place Royale, dans le Vieux-Montréal. Il provient d'un dépôt archéologique associé au Collège Saint-Raphaël.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Numérisation de la collection archéologique de référence du Québec (2016 - )
    Société du musée d'archéologie et d'histoire de Montréal Pointe-à-Callière


  • L'agrégat de 6 monnaies fait partie de la collection archéologique de référence du Québec parce qu'il comprend des pièces représentatives des monnaies hispano-américaines de type « à colonnes ».

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Montréal

    MRC :

    • Montréal

    Municipalité :

    • Montréal

    Arrondissement municipal :

    • Le Sud-Ouest

    Adresse :

    • 333, rue Peel

    Localisation informelle :

    Réserve des collections archéologiques de la Ville de Montréal

    Code Borden

    BjFj-44      

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013