Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Le Cyclorama-de-Jérusalem

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Rotonde du Cyclorama de Jérusalem

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Sainte-Anne-de-Beaupré

Date :

  • 1888 – 1889 (Construction)

Usage :

  • Fonction culturelle et récréative, loisir (Autres activités culturelles)

Éléments associés

Patrimoine mobilier associé (1)

Inventaires associés (1)

Carte

Description

Le Cyclorama-de-Jérusalem, un bâtiment servant à la présentation d'un panorama, sis au 8, rue du Sanctuaire, dans la ville de Sainte-Anne-de-Beaupré, et son terrain connu et désigné comme étant le lot TROIS MILLIONS HUIT CENT SEIZE MILLE SOIXANTE ET ONZE (3 816 071) du cadastre du Québec, circonscription foncière de Montmorency, incluant l'extérieur et l'intérieur de la rotonde et du portique, l'extérieur de l'annexe, ainsi que l'enseigne en bordure du boulevard Sainte-Anne.

Plan au sol :

Polygonal

Groupement :

Détaché

Saillies :

  • Avant-corps

Élévations :

  • Toutes les façades : Métal (Tôle profilée)
  • Façade avant : Pierre (Taillée)

Toit :

  • Forme : En bulbe
  • Forme : Plat
    Matériau : Composite, multicouche

Porte principale :

  • entièrement vitrée, à imposte et à baies latérales

Autre(s) porte(s) :

  • entièrement vitrée

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire

Éléments architecturaux :

  • Niche
  • Pilastre

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Avis d'intention de classement prorogé Immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications 2018-08-10

Statuts antérieurs

  • Avis d'intention de classement, 2017-08-14
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le panorama intitulé Le Cyclorama de Jérusalem et sa rotonde présentent un intérêt patrimonial pour leur valeur historique. Ils témoignent d'un phénomène de divertissement fort populaire au cours du XIXe siècle dans les villes occidentales et dans les expositions universelles, soit la présentation de panoramas. Dans les dernières décennies du XIXe siècle, plusieurs entreprises sont fondées pour produire des panoramas, de même que leurs rotondes respectives, en vue de les exploiter à des fins commerciales et d'assurer leur circulation dans les grandes villes. Le panorama intitulé Le Cyclorama de Jérusalem et sa rotonde sont d'abord aménagés en 1888, à Montréal, pour les hommes d'affaires George Hutton Patterson, de cette ville, et Charles H. Greene et Herman Kimbel, de New York. Ils sont par la suite acquis par Ubalde Plourde et déménagés en 1895 à Saint-Anne-de-Beaupré, à proximité de la basilique, un important lieu de pèlerinage. Le Cyclorama de Jérusalem, exploité à Sainte-Anne-de-Beaupré depuis ce temps, est l'un des trois seuls panoramas du XIXe siècle conservés en Amérique du Nord, et le seul au Québec et au Canada. Il est aussi le seul panorama toujours logé dans sa rotonde originale en Amérique du Nord. Le panorama et sa rotonde sont donc de rares témoins de ce divertissement du XIXe siècle.

La rotonde du Cyclorama de Jérusalem présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. Elle est conçue d'après les plans d'Ernest Pierpont, un médecin de Chicago et homme d'affaires travaillant dans la production des panoramas, pour accueillir le Cyclorama de Jérusalem. Le bâtiment de plan polygonal possède 16 côtés originellement parés de briques. Des poutres en treillis, renforcées par des supports d'acier, supportent le toit brisé. Son espace intérieur comprend notamment un couloir et un escalier permettant au public d'accéder, dans la noirceur, à une plate-forme d'observation de la toile suspendue. Construite à Montréal en 1888 ou en 1889, cette rotonde est déménagée en 1895 à Sainte-Anne-de-Beaupré, avec son panorama. De 1925 à 1927, des bâtiments annexes sont ajoutés à la rotonde et l'ensemble est décoré dans un style néobyzantin, selon les plans de l'architecte Raoul Chênevert. La rotonde est consolidée à la suite de l'affaissement du toit en 1957 et son parement extérieur est remplacé au cours des années 1980 par un revêtement en acier émaillé, mais conserve un décor néobyzantin. La rotonde du Cyclorama de Jérusalem est l'un des seuls bâtiments de cette typologie à être conservé et à servir à la présentation d'un panorama en Amérique du Nord.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • La Côte-de-Beaupré

Municipalité :

  • Sainte-Anne-de-Beaupré

Adresse :

  • 8, rue du Sanctuaire

Latitude :

  • 47° 1' 20.66"

Longitude :

  • -70° 55' 45.7"

Désignation cadastrale :

  • Lot 3 816 071

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013