Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Mine Robertsonville

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Municipalité :

  • Thetford Mines

Date :

  • 1923 (Découverte)
  • 1923 – 1924 (Production)

Thématique :

  • Patrimoine industriel

Usage :

  • Production et extraction de richesses naturelles (Extraction minière: minéraux non métalliques)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

L'ancienne mine Robertsonville est située dans la municipalité de Thetford Mines, à Pontbriand. Son gisement a été découvert en 1923 à la suite de travaux de prospection. La mine a été exploitée seulement pendant deux ans pour la stéatite, communément appelée « pierre à savon », par la Robertsonville Soapstone and Quarry Company Limited. Le site contient une galerie très profonde qui mesure environ trois mètres de diamètre. Le fond de cette galerie est rempli d'eau.

L'origine du talc dans la région est associée à un phénomène géologique appelé feuillet de Pennington. Le feuillet de Pennington est une longue bande de péridotite altérée en serpentinite et talc d'environ 300 mètres d'épaisseur qui s'étend du sud-ouest au nord-est, sur environ 32 km entre Thetford Mines et Tring Jonction. Le gisement exploité par la mine Robertsonville fait partie d'une bande discontinue de péridotite serpentinisée qui semble se prolonger depuis Pontbriand jusqu'à Kinnears Mills, à peu près perpendiculairement à la section principale du feuillet de Pennington.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Le gisement de la mine Robertsonville est découvert en 1923, à la suite de travaux de prospection effectués par Louis Richard Cyr, prospecteur de métier et Jos. Toussaint. Le 1er juin 1923, ces deux hommes commencent des travaux à la mine. Ensuite, elle est opérée par la Robertsonville Soapstone and Quarry Company Limited, une toute nouvelle compagnie, formée la même année. Cette compagnie est née de l'association de Louis Richard Cyr et de son oncle, le Dr Oliva Cyr, dentiste de Thetford Mines. Tous deux convaincus de la rentabilité d'un gisement près de Robertsonvillle, sur le lot 4, rang V du canton de Thetford, ils forment la compagnie pour exploiter ce gisement de « pierre à savon ». Louis Richard Cyr est le gérant de la compagnie alors que le Dr Oliva Cyr, en est le président.

La mine Robertsonville est exploitée à ciel ouvert, à flanc de colline, de manière artisanale de 1923 à 1924. Les blocs de talc sont découpés au moyen de deux scies. Tout d'abord, il y a la scie droite, appelée godendard, qui est une sorte de très longue scie, semblable à celle utilisée jadis pour scier le bois en planche. Cette scie est utilisée pour le débitage des blocs. Ensuite, on utilise une scie circulaire pour la finition. Les blocs sont ensuite transportés dans des charrettes tirées par des chevaux. Ces blocs servent principalement de briques réfractaires dans les fournaises. Durant ces deux années, la Robertsonville Soapstone and Qarry Co. Ltd a produit environ 18 wagons de briques à fournaise et a employée cinq travailleurs.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Chaudière-Appalaches

MRC :

  • Les Appalaches

Municipalité :

  • Thetford Mines

Adresse :

  • rue Nadeau

Latitude :

  • 46° 7' 57.2"

Longitude :

  • -71° 15' 7.12"

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013