Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Site des Anciens-Presbytères-de-Saint-Constant

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Saint-Constant

Thématique :

  • Patrimoine religieux

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Non applicable

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (4)

Événements associés (1)

Groupes associés (1)

Description

Le site des Anciens-Presbytères-de-Saint-Constant comprend les éléments suivants:
«- un presbytère datant de 1790 (le deuxième de la paroisse), sis au 248, rue de la Fabrique, est d'influence coloniale française et s'inscrit dans la tradition canadienne-française quant à la façon de construire;
- un autre presbytère datant de 1833 (le troisième de la paroisse, érigé à l'emplacement du premier presbytère de la paroisse), sis au 244-246 rue de la Fabrique. Celui-ci est principalement d'expression architecturale canadienne-française, tout en témoignant d'éléments associés à l'héritage colonial français et à l'influence coloniale britannique notamment en raison de l'asymétrie des ouvertures;
- la chapelle Saint-Joseph, érigée dans les années 1860 dans l'enceinte du cimetière et déménagée en 1966 sur les terrains de la Fabrique, à proximité immédiate des Anciens presbytères [...]»

Source: Ville de Saint-Constant, 2014

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Site patrimonial Municipalité (Saint-Constant) 2014-10-14
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

«Le site des Anciens presbytères est inscrit dans un cadre champêtre offrant un dégagement confortable autour des bâtiments et composé d'éléments présentant une valeur pouvant, à maints égards, être qualifiée d'exceptionnelle. [...]

1.1 La valeur d'ensemble du site et de ses composantes (valeur d'âge): Le site des anciens presbytères appartient au noyau villageois d'origine de Saint-Constant; la paroisse y aurait été fondée en 1744. [...]

1.2 L'intérêt historique du lieu (valeur historique): [...] Le site est le lieu de fondation de la paroisse Saint-Constant le 5 novembre 1744. Une première église y aurait été bénie en 1750, tandis que le cimetière actuel serait, quant à lui, utilisé depuis 1752. [...] L'intérêt historique de l'endroit tient également aux événements ayant opposé Patriotes et Loyaux en 1837-1838 et qui ont marqué plusieurs villages du Bas-Canada (le Québec actuel). À Saint-Constant, c'est aux Anciens presbytères, notamment dans la salle des habitants, que se seraient tenues diverses assemblées et réunions des Patriotes. Un affrontement armé aurait également eu lieu à Saint-Constant; il s'agit de la bataille livrée à la rivière de La Tortue. Ces événements constituent un thème important de l'histoire non seulement locale, mais également régionale et même nationale.

1.3 L'intérêt patrimonial du lieu (valeur d'unicité et valeur architecturale): Les Anciens presbytères présentent une valeur d'unicité à divers titres. D'abord, le fait qu'ils soient deux sur le site, placés côte à côte, est peu banal. Ensuite, leurs façades ont été inversées, du cimetière vers l'église actuelle. Enfin, divers usages y ont été accueillis: des séances publiques du conseil municipal et de la commission scolaire s'y sont tenues, des logements s'y sont trouvés pendant quelques années, de même qu'une salle de classe pour les garçons.

Au plan architectural, le chevauchement de l'influence coloniale française (le presbytère de 1790) et de la tradition canadienne-française (le presbytère de 1833) s'observe dans l'un et l'autre, à des degrés variés. Ensemble, ils constituent un corpus de référence extrêmement riche, qui présente une valeur didactique peu commune, et ce, aussi bien dans la manière de faire et l'authenticité du style que dans les éléments et ouvrages de charpente encore existants. [...]

Parmi l'ensemble des éléments relatifs à la détermination de l'intérêt patrimonial de l'endroit, mentionnons les suivants:

L'intégrité des bâtiments: si les bâtiments ont été, au fil des ans, adaptés à de nouveaux usages et réparés selon les techniques du temps, ils n'en ont pas moins conservé leur intégrité. [...]

Les éléments ajoutés ou modifiés en raison de divers travaux correctifs et d'entretien effectués au fil des ans: divers éléments ont été ajoutés ou modifiés au fil des ans tels que le recouvrement de toiture (bardeau de cèdre, puis tôle à la canadienne) ou les garde-corps qui ont été remplacés; aucun de ces éléments ne compromet cependant les travaux à envisager en lien avec l'origine des bâtiments. [...]

L'homogénéité de l'endroit est garantie par l'absence de bâtiments ajoutés sur le site, à l'exception de la chapelle déplacée hors du cimetière.

L'uniformité du secteur: les Anciens presbytères de même que la chapelle Saint-Joseph contribuent à rappeler, de concert avec l'église et son presbytère actuel, le noyau villageois de Saint-Constant. L'ensemble de ces éléments constituent un cadre bâti harmonieux, faisant référence à une époque précise révélée par l'alignement des bâtiments, le style architectural, les matériaux de revêtement, etc. [...]

1.4 L'intégrité du site (valeur de position): [...] Tous ces éléments ont une valeur didactique exceptionnelle. Il s'agit ici d'une matière à interprétation extraordinaire. [...]»

Source: Ville de Saint-Constant, 2014

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du site des Anciens presbytère de Saint-Constant comprennent, notamment:
« Caractéristiques urbanistiques :
- Intégrité du Site et de ses composantes (presbytère de 1790, presbytère de 1833 et chapelle Saint-Joseph construite vers 1860), tout trois correspondant à une partie du lot 2 428 522;
- Assujettissement du Site à la zone No 3 du règlement PIIA No 964-96, comprenant la rue Saint-Pierre, entre la rue Bellerive et la voie du CN;
- Uniformité du secteur grâce à la proximité de l'église Saint-Constant et du presbytère qui la jouxte, tous deux formant le lot 2 869 217, qui constitue un cadre bâti harmonieux en faisant référence à une époque précise révélée par l'alignement des bâtiments, le style architectural, les matériaux de revêtement, etc.

Caractéristiques historiques :
- Appartenance du Site au noyau villageois d'origine de Saint-Constant, lui-même compris à l'intérieur des limites du secteur historique identifié au schéma d'aménagement de la MRC de Roussillon;
- Dénomination du Site comme lieu de fondation de la paroisse Saint-Constant le 5 novembre 1744;
- Proximité du cimetière actuel, utilisé sans discontinuité depuis 1752.

Caractéristiques architecturales d'ensemble :
- Intégrité des bâtiments dont la volumétrie est demeurée la même que celle d'origine;
- Intérêt didactique, au plan architectural, des bâtiments chevauchant différentes époques de construction et pour lesquelles des éléments caractéristiques des styles et des éléments ornementaux sont observables, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.

Caractéristiques architecturales extérieures :

Presbytère de 1790 :
- Appareillage de type irrégulier ou à tout-venant composé de moellons bruts et de pierres des champs (calcaire, grès ou granite) et recouvert partiellement de crépi;
- Cheminée de pierre en saillie du mur;
- Élévation d'un étage (rez-de-chaussée) avec un comble, et soubassement dégagé (cave);
- Toit de tôle de pente moyenne à deux versants légèrement retroussés;
- Porte actuelle, localisée en façade avant du côté de la rue de la Fabrique, installée à même une ancienne fenêtre;
- Fenêtres à battants munies de grands carreaux;
- Ouvertures murées (porte d'origine du côté droit et fenêtre du côté gauche) localisées en façade arrière (élévation est) donnant sur le cimetière;
- Pièce d'ancrage en forme de S (esse) installée sur l'élévation est;

Presbytère de 1833 :
- Appareillage de type à assises régulières composé de moellons ébauchés (calcaire gris et grès brun);
- Deux murs coupe-feu munis de cheminées de pierre confectionnées à même l'épaisseur du mur, et agrémentés de consoles en pierre encore visibles;
- Élévation de deux étages (rez-de-chaussée et étage) et soubassement surélevé (sous-sol), muni d'un accès direct;
- Toit de tôle de pente moyenne à deux versants retroussés;
- Fenêtres à battants munies de grands carreaux;
- Ouverture murée de l'emplacement de la voûte du four à pain sur l'élévation nord;
- Ouvertures d'origine (fenêtres à battants munies de petits carreaux à l'intérieur) sur l'élévation nord (parties gauche et droite à l'étage);
- Ouverture modifiée (jambages prolongés d'une fenêtre) sur l'élévation ouest;
- Consoles aux encoignures sud-est, nord-est et nord-ouest;
- Tourniquets en forme de S (esse) installés sur l'élévation ouest, et servant respectivement à retenir une contreporte et un contrevent.

Chapelle Saint-Joseph :
- Parement extérieur conforme à l'origine, fait de planches à clin apposées sur un lambris de planches verticales;
- Charpente en pièce sur pièce avec assemblage à queue d'aronde;
- Revêtement de toiture de tôle pincée;
- Fruit (inclinaison vers l'intérieur) du mur sur l'élévation est;
- Ouvertures d'origine, agrémentées d'éléments architecturaux ouvragés;
- Fenêtre à battants munie de petits carreaux, du côté du presbytère de 1833;
- Cintrage de l'ouverture de la porte d'inspiration palladienne.

[...]»

Source : Ville de Saint-Constant, 2014

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Montérégie

MRC :

  • Roussillon

Municipalité :

  • Saint-Constant

Adresse :

  • rue de la Fabrique

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 428 522

Code Borden

BiFj-72      

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013