Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

188-194, rue Sainte-Anne

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Ancien hangar à dîme

Région administrative :

  • Montérégie

Municipalité :

  • Varennes

Date :

  • après 1800 – avant 1850 (Construction)

Usage :

  • Production et extraction de richesses naturelles (Granges, granges-étables et étables)

Éléments associés

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

Plan au sol :

Rectangulaire

Nombre d'étages :

2

Structure :

  • Maçonnerie en pierre

Annexes :

  • Agrandissement

Saillies :

  • Cheminée
  • Escalier
  • Galerie

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Toutes les façades : Pierre

Toit :

  • Forme : En pavillon
    Matériau : Asphalte, bardeaux

Porte principale :

  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte

Autre(s) porte(s) :

  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte
  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte
  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte
  • bois, à panneaux et vitrage, à imposte

Fenêtre(s) :

  • Rectangulaire, À battants, à moyens ou grands carreaux

Lucarne(s) :

  • Châtière

Éléments architecturaux :

  • Chaîne d'angle
  • Chambranle
  • Esse

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Il s'agit de l'ancien hangar du curé de la paroisse de Varennes où étaient entreposés grain, plantes fourragères et autres. Le bâtiment daterait du début du XIXe siècle, selon les données de l'inventaire. Ce hangar fut converti en une résidence propriété de M. Alcidas Archambault, le notaire du village, puis il devient une résidence à logement multiple.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Inventaire du patrimoine bâti de la MRC de Marguerite-D'Youville (2014)
    MRC de Marguerite-D'Youville


  • La valeur accordée à ce bâtiment repose sur son architecture, sa position privilégiée et son intérêt historique pour la paroisse de Varennes. Il s'agit en effet de l'ancien hangar du curé de la paroisse qui était utilisé pour l'entreposage des grains, des plantes fourragères et autres. Par la suite, le notaire du village, M. Alcidas Archambault, en a fait sa résidence. Bien que le bâtiment ait perdu sa fonction d'origine, et par conséquent plusieurs de ses composantes originales, son architecture demeure authentique en certains points. La charpente de pierre à moellons a été préservée de même que l'ensemble du volume original. Des cheminées s'élèvent à chaque extrémité et la quasi absence d'ouvertures sur le mur latéral gauche témoigne de l'ancienne fonction du bâtiment. Le chaînage d'angle et des tiges de fer (esses pas en esse) sont d'autres éléments authentiques. Le retour à un toit en croupe, à des ouvertures en bois et à des chambranles en bois est récent et contribue à redonner de la valeur à ce bâtiment qui a subi de multiples interventions altérant grandement son authenticité et sa valeur patrimoniale.

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Montérégie

    MRC :

    • Marguerite-D'Youville

    Municipalité :

    • Varennes

    Adresse :

    • 188, rue Sainte-Anne
    • 194, rue Sainte-Anne

    Latitude :

    • 45° 40' 58.2"

    Longitude :

    • -73° 26' 30.8"

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013