Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Monument funéraire de Jean Lesage

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Lieu de sépulture de Jean Lesage
  • Monument Paul Desrochers

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • vers 1955 –  (Installation du bien commémoratif)

Thématique :

  • Patrimoine funéraire

Usage :

  • Services et institutions (Monuments funéraires)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (1)

Inventaires associés (2)

Carte

Description

Le monument familial du 19e premier ministre du Québec Jean Lesage repose sur un long socle de granit gris brut qui mesure 366 cm de largeur, 45,5 cm de longueur et 25 cm de hauteur. Sur ce socle, il y a trois stèles : à gauche, une stèle horizontale; au centre, sur son propre socle, une stèle verticale sur laquelle est gravée une croix latine marquée I H S; à droite, une stèle horizontale identique à celle de gauche. Une frise de fleurs est gravée horizontalement sur la stèle de gauche et sur la stèle de droite. La même ligne de fleurs est gravée verticalement de chaque côté de la croix sur la stèle centrale. Le motif des fleurs alignées porte la touche caractéristique de Conrad Caron, qu'on peut reconnaître sur de nombreux monuments au cimetière Mont-Marie à Lévis. Selon LABBÉ (2008 : 348), il s'agit d'une « stèle verticale prestigieuse » comme il en existe de nombreuses qui « marquent le secteur avoisinant les mausolées[…] dans la section sud-ouest » du cimetière Belmont.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

Notre enquête orale révèle que ce lot est partagé par deux familles, celle de Jean Lesage et celle de son beau-frère, Paul Desrochers. Selon Corinne Lesage, veuve de Jean Lesage, le monument aurait été érigé en 1956 par son mari et son demi-frère, Paul Desrochers, lors du décès de sa mère à elle, Valéria Matte-Lagarde-Desrochers. L'inscription P. Desrochers au bas de la stèle de droite peut faire référence autant à Paul Desrochers, le beau-frère de Jean Lesage, qu'au fils de Paul Desrochers, Pierre Desrochers. Thérèse Legendre était la femme de Paul Desrochers. Valéria Matte-Lagarde-Desrochers, mère de Corinne Lesage, portait le nom de Lagarde-Desrochers parce qu'elle avait épousé en premières noces Alexandre Lagarde et en deuxièmes noces le Dr. Jules Desrochers. Corinne Lesage, qui avait perdu son père à l'âge de 3 ans, considérait le deuxième mari de sa mère, le Dr. Jules Desrochers, comme son deuxième père et le fils du Dr. Desrochers, Paul, comme son demi-frère. Le Dr. Jules Desrochers est inhumé dans un autre lieu.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • Sainte-Foy - Sillery

Adresse :

  • avenue Chapdelaine

Localisation informelle :

À l'entrée, à la croix noire, tourner à gauche sur l'avenue des Saules-Pleureurs, tourner ensuite à gauche sur l'avenue Sainte-Anne, et encore à gauche sur l'avenue Notre-Dame; le monument se trouve assez haut sur la droite.

Latitude :

46° 47' 21.4"

Longitude :

-71° 16' 45.5"

Haut de la page

Références

Liens Internet :

Notices bibliographiques :

  • Commission de la Capitale Nationale du Québec. Commission de la Capitale nationale du Québec [En Ligne]. www.capitale.gouv.qc.ca
  • LABBÉ, Thérèse. « L'objet funéraire et son langage ». BRAULT, François et Jean SIMARD. Cimetières : patrimoine pour les vivants. Québec, Éditions GID, 2008, p. 331-413.
  • SAMSON, Denis. Je me souviens. Les monuments funéraires des premiers ministres du Québec. Québec, Commission de la capitale nationale du Québec, 1999. 35 p.
  • Ville de Québec. Répertoire des toponymes [En Ligne]. http://www.ville.quebec.qc.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013