Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Durocher, Flavien

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1800-09-07 – 1876-12-06

Occupation :

  • Enseignant / professeur
  • Membre d'une communauté religieuse
  • Missionnaire
  • Officier du culte (curé, pasteur, rabbin, etc.)

Éléments associés

Patrimoine mobilier associé (4)

Groupes associés (1)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Saint-Antoine-sur-Richelieu, le 7 septembre 1800, Flavien Durocher est le fils d'Olivier-Amable Durocher et de Geneviève Durocher.

Après deux années d'études au collège de Montréal, Durocher y enseigne de 1820 à 1823. Ordonné prêtre en 1823, il devient vicaire de la paroisse de Notre-Dame de Montréal, avant d'être affecté, deux ans plus tard, à Trois-Rivières.

De retour à Montréal, Durocher entre chez les Sulpiciens en 1827 et reprend l'enseignement jusqu'en 1829. Il occupe ensuite le poste de vicaire à la mission amérindienne du lac des Deux Montagnes (Kanesatake) jusqu'en 1843. Afin de se consacrer à l'évangélisation des autochtones, il décide de se joindre aux Oblats de Marie-Immaculée et entre au noviciat de la communauté à Longueuil dès 1843. L'année suivante, il s'installe à la résidence Saint-Alexis de la Grande-Baie, au Saguenay, dont il est nommé supérieur en 1849. Il dirige 22 missions, dont huit chez les Montagnais du lac Saint-Jean, du Saguenay et de la Côte-Nord. Il y érige des chapelles et compose des livres de prières pour les Amérindiens.

En 1853, les Oblats du Saguenay déménagent dans la desserte de Saint-Sauveur, à Québec. Durocher y est, encore une fois, nommé supérieur. Quatorze ans plus tard, la desserte devient une paroisse. Curé de Saint-Sauveur de 1867 à 1876, Durocher fait reconstruire l'église et l'école détruites par un incendie en 1866. Il poursuit son travail d'évangélisation auprès des Amérindiens en établissant de nouvelles missions chez les Naskapis au Labrador et à la baie d'Ungava.

Il est décédé à Québec le 6 décembre 1876.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • CARRIÈRE, Gaston. « Durocher, Flavien ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013