Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Heney, Hugues

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Montréal, le 9 septembre 1789, Hugues Heney est le fils d'Hugues Heney, marchand, et de Thérèse Foretier.

Heney étudie au collège de Saint-Raphaël, à Montréal, de 1798 à 1806. Après un stage de cinq ans comme clerc, probablement dans le cabinet de Joseph Bédard, il est admis à la pratique du droit en 1811.

Heney exerce la profession d'avocat à Montréal. En 1832, il occupe le poste de greffier en loi de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada, et ce, pendant trois ans.

En plus de sa carrière légale, Heney s'engage en politique. De 1820 à 1830, il est député de Montréal-Est à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada. Il appuie généralement le Parti canadien, puis le Parti patriote. En 1827, il signe avec Louis-Joseph Papineau et six autres députés, une déclaration qui condamne la décision du gouverneur en chef, George Ramsay, comte de Dalhousie, de proroger la session. L'année suivante, Heney signe, toujours avec Papineau et quinze autres personnes, les instructions données par le comité de Montréal à Denis-Benjamin Viger, John Neilson et Austin Cuvillier, qui partent pour l'Angleterre dans le but d'exposer au gouvernement britannique, les plaintes concernant la situation politique des Canadiens. Il s'occupe aussi d'administration municipale avant 1833. Enfin, il fait partie du Conseil exécutif de 1833 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'union en 1841.

Pendant la guerre de 1812, il sert en qualité de lieutenant et d'adjudant dans la milice de Montréal.

Il est l'auteur de Commentaires et observations sur l'[...] Acte constitutionnel du Haut et du Bas-Canada (1832) et d'un manuscrit intitulé État de la prison d'État de la Nouvelle-York.

Il est décédé à Trois-Rivières, le 13 janvier 1844. Il est inhumé dans la chapelle des Ursulines.

Il avait épousé à Montréal, en 1817, Marie-Léocadie Foucher, fille du juge Louis-Charles Foucher et de Marie-Élizabeth Foretier.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Assemblée nationale du Québec. Histoire: Dictionnaire des parlementaires du Québec de 1792 à nos jours [En Ligne]. http://www.assnat.qc.ca/
  • L'HEUREUX, Jacques. « Heney, Hugues ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013