Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Archambault, Jacques

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en 1604 à Dompierre (Dompierre-sur-Mer), en France, Jacques Archambault est le fils d'Antoine Archambault et de Renée Ouvrard.

Laboureur et vigneron dans son pays natal, Archambault arrive avec sa famille en Nouvelle-France vers 1645. Il échappe avec Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay au massacre de plusieurs colons de Ville-Marie (Montréal) perpétré par un groupe d'Iroquois en 1651. Cette année-là, le gouverneur Paul de Chomedey de Maisonneuve lui concède une terre dans la même ville. En 1658, il se fait confier, toujours par le gouverneur, la tâche de creuser le premier puits de l'île, sur la place d'Armes. Le puisatier obtient par la suite, avec Urbain Tessier dit Lavigne et François Bailly, la gestion de la redoute de l'Enfant-Jésus jusqu'en 1663.

Il est décédé à Ville-Marie le 15 février 1688. Il est inhumé dans la même ville.

Il avait épousé à Saint-Philbert-du-Pont-Charrault, en France, en 1629, Françoise Tourault; puis au Cap-de-la-Madeleine (Trois-Rivières), en 1666, Marie Denot, fille d'Élie Denot de Lamartinière et de Marguerite Delafond.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • FAILLON, Étienne-Michel. Histoire de la colonie française en Canada. Montréal, Bibliothèque paroissiale, 1865. 551 p.
  • JETTÉ, René. Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730. Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1983. s.p.
  • LANGLOIS, Michel. Montréal, 1653: La grande recrue. Montréal, Septentrion, 2003. 268 p.
  • LEFEBVRE, Jean-Jacques. « Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay, Charles ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca/
  • MARCHI, François. Généalogie Québec [En Ligne]. http://genealogiequebec.info

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013