Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Église de Saint-Nom-de-Marie

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Municipalité :

  • Sayabec

Date :

  • 1929 – 1931 (Construction)

Thématique :

  • Patrimoine religieux (Culte)

Tradition religieuse :

  • Christianisme (Catholicisme (rite latin))

Usage :

  • Services et institutions (Églises, temples, synagogues et mosquées)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Voir la liste

Inventaires associés (2)

Images

Carte

Description

Plan au sol :

Rectangulaire avec abside en hémicycle ou à pans coupés

Nombre d'étages :

1

Groupement :

Détaché

Saillies :

  • Clocher
  • Escalier monumental

Fondations :

  • Pierre

Élévations :

  • Toutes les façades : Pierre (À bossages)

Toit :

  • Forme : À deux versants droits
    Matériau : Amiante-ciment, tuile

Autre(s) porte(s) :

  • bois, à panneaux et vitrage

Fenêtre(s) :

  • cintrée, Fixe
  • Rectangulaire, Fixe

Éléments architecturaux :

  • Corniche moulurée
  • Portail
  • Retour de l'avant-toit

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

L'église a été bâtie en deux temps. La première église date de 1903. À la suite d'un incendie majeur, l'église est rebâtie entre 1929 et 1931 à partir des murs en pierre restés debout. Par ailleurs, la reconstruction de l'église est une oeuvre de l'architecte Pierre Lévesque, créateur prolifique en matière d'architecture religieuse au Québec à qui l'on doit plusieurs autres lieux de culte de la région, dont ceux de Sainte-Florence, de Causapscal et de Saint-Moïse, conçues avec l'aide de son associé David Ouellet.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Inventaire du patrimoine bâti de la MRC de La Matapédia (2010)
    MRC de La Matapédia


  • L'église de Saint-Nom-de-Marie possède une valeur patrimoniale supérieure. Son intérêt repose notamment sur son usage. L'église paroissiale, qui joue un rôle majeur dans la société québécoise aux 19e et 20e siècles, est au centre de la vie sociale du village. Sur le plan de son ancienneté, elle a été bâtie en deux temps. La première église date de 1903. À la suite d'un incendie majeur, l'église est rebâtie entre 1929 et 1931 à partir des murs en pierre restés debout. Sa valeur patrimoniale est à la fois artistique et architecturale. De style néo-roman, ce lieu de culte possède des caractéristiques architecturales issues de ce courant, dont l'utilisation de l'arcade, de l'arc en plein cintre, des moulures en pierre et d'un imposant clocher en tôle ouvragée. Par ailleurs, la reconstruction de l'église est une oeuvre de l'architecte Pierre Lévesque, créateur prolifique en matière d'architecture religieuse au Québec à qui l'on doit plusieurs autres lieux de culte de la région, dont ceux de Sainte-Florence, de Causapscal et de Saint-Moïse, conçues avec l'aide de son associé David Ouellet. Enfin, sa valeur repose également sur son site. La présence du presbytère à ses côtés contribue à former un ensemble intéressant.

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Bas-Saint-Laurent

    MRC :

    • La Matapédia

    Municipalité :

    • Sayabec

    Adresse :

    • rue de l'Église

    Latitude :

    • 48° 33' 57.6"

    Longitude :

    • -67° 41' 9.9"

    Désignation cadastrale

    Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
    Matapédia Paroisse de Sainte-Marie-de-Sayabec Absent 667-2
    718-2
    P 667-1
    P 718-1
    P 718-6

    Haut de la page

    Références

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2013