Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Site du patrimoine de la Place-de-l'Église

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Ensemble institutionnel de Saint-Bruno-de-Kamouraska

Région administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

Municipalité :

  • Saint-Bruno-de-Kamouraska

Usage :

  • Non applicable

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (6)

Inventaires associés (1)

Images

Carte

Description

Le site du patrimoine de la Place-de-l'Église est un ensemble religieux de tradition catholique. Il est composé d'une église érigée en 1900 et 1901, d'un presbytère construit en 1893 et 1894, d'une salle paroissiale bâtie en 1941, d'un parc, d'un reposoir et d'un Sacré-Coeur. L'église présente un plan rectangulaire prolongé par un choeur terminé par un chevet plat ainsi qu'une sacristie rectangulaire à un étage. Le presbytère de plan rectangulaire à deux étages est coiffé d'un toit mansardé. La salle paroissiale, aussi de plan rectangulaire à deux étages, est surmontée d'un toit à deux versants droits. Les bâtiments sont érigés sur un terrain au relief peu accusé et planté d'arbres matures. Le site du patrimoine de la Place-de-l'Église est situé au coeur de la municipalité de Saint-Bruno-de-Kamouraska.

Ce bien est cité site patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure des bâtiments et aux terrains.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Site patrimonial Municipalité (Saint-Bruno-de-Kamouraska) 2009-01-12
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

Le site de la Place-de-l'Église présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. Le noyau religieux témoigne de l'organisation et du développement de la communauté de Saint-Bruno-de-Kamouraska. Au début du XIXe siècle, la seigneurie de Kamouraska est entièrement occupée et sa population est en croissance constante. La progression de la colonisation se fait donc vers l'intérieur du territoire, à la limite de la seigneurie, où des terres sont disponibles et présentent un potentiel agricole et forestier intéressant. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, les colons de la région de Kamouraska viennent occuper l'endroit, divisé en cantons. Toutefois, la concession officielle du canton de Woodbridge ne se fait vraisemblablement pas avant 1861. Un noyau de peuplement prend alors forme autour d'une chapelle construite un peu au nord de l'emplacement actuel. La nouvelle communauté dépend de Saint-Pascal-de-Kamouraska sur le plan religieux jusqu'en 1893, année où la paroisse de Saint-Bruno-de-Kamouraska est érigée canoniquement. Le noyau religieux actuel se développe à partir de ce moment et il est progressivement complété au cours du siècle suivant. Le presbytère est construit en 1893 et 1894. Il s'agit du plus ancien bâtiment institutionnel subsistant dans la localité. Au tournant du XXe siècle, un nouveau lieu de culte remplace la chapelle. L'ensemble des citoyens participe ensuite à la construction de la salle paroissiale en 1941. Le parc situé face à l'église, y compris le reposoir et le Sacré-Coeur, est aménagé en 1989 afin de compléter et de mettre en valeur le noyau religieux. Toute la vie du village s'est organisée autour de l'ensemble paroissial, faisant de celui-ci le témoin du développement de la communauté.

Le site de la Place-de-l'Église présente également un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. L'église de Saint-Bruno-de-Kamouraska et son presbytère témoignent de modèles privilégiés dans la construction d'édifices religieux au tournant du XXe siècle. L'église est représentative des lieux de culte érigés à cette époque en milieu rural par ses dimensions modestes, son volume simple constitué d'un plan rectangulaire prolongé par un choeur plus étroit à chevet plat et par la composition tripartite de sa façade. L'édifice présente aussi une ornementation sobre constituée principalement des ouvertures à arc brisé d'inspiration néogothique, un style prisé dans l'architecture religieuse durant la seconde moitié du XIXe siècle. Le retour de corniche témoigne de la persistance de certaines formes classiques. Le lieu de culte montre donc le mélange des différents styles, caractéristique de l'architecture du début du XXe siècle. Par ailleurs, le presbytère illustre l'influence, à la fin du XIXe siècle, du style Second Empire sur les résidences québécoises. Ce dernier apparaît en France sous le règne de Napoléon III. Il se veut une synthèse de l'architecture de la Renaissance et du classicisme français. Le style Second Empire devient rapidement populaire au Québec, notamment en raison de son origine française. Les édifices québécois ne présentent souvent que les grandes lignes du style, dont le toit mansardé qui offre l'avantage d'une plus grande surface habitable à l'étage supérieur. Le corps principal de la maison curiale, construit en 1893 et 1894, témoigne de l'influence de ce style par son toit mansardé percé de lucarnes, sa composition symétrique et la distribution régulière de ses ouvertures. L'annexe latérale est érigée quelques années plus tard dans le même esprit. En outre, l'agrandissement du bâtiment par l'ajout d'annexes latérale et arrière démontre une pratique courante dans l'architecture rurale de la première moitié du XXe siècle.

Source : Municipalité de Saint-Bruno-de-Kamouraska, 2009.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du site du patrimoine de la Place-de-l'Église liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- la présence d'une église paroissiale, d'un presbytère, d'une salle paroissiale, d'un parc, d'un reposoir et d'un Sacré-Coeur;
- l'implantation de l'ensemble sur un terrain au relief peu accusé planté d'arbres matures, au coeur de la municipalité de Saint-Bruno-de-Kamouraska;
- les caractéristiques de l'église, notamment son volume, dont le plan composé d'une nef rectangulaire prolongée par un choeur plus étroit terminé par un chevet plat, le toit à deux versants droits surmonté d'un campanile sur le faîte arrière de la nef ainsi que la sacristie de plan rectangulaire à un étage dotée d'un choeur plus étroit et greffée au chevet de l'église dans le prolongement du choeur de cette dernière, les matériaux, dont le parement en bardeaux d'amiante, la couverture en tôle posée à la canadienne ainsi que les éléments architecturaux et ornementaux en bois, les composantes de la façade, dont le clocher polygonal doté d'une flèche et d'une croix et surmontant le faîte avant, les portails (composés d'une porte à simple ou à double vantail et d'un tympan vitré à arc brisé), les fenêtres à arc brisé et à carreaux, l'ouverture à trois côtés et à arc brisé, les retours de corniche, les planches cornières, les composantes des longs-pans et du choeur, dont les fenêtres à arc brisé et à carreaux, les soupiraux carrés, les retours de corniche et les planches cornières;
- les caractéristiques du presbytère, notamment son volume, dont le plan rectangulaire, l'élévation de deux étages incluant le toit mansardé et la galerie couverte, les matériaux, dont le parement en bardeaux de bois, la couverture en tôle à baguettes et en tôle à la canadienne ainsi que les éléments architecturaux et ornementaux en bois, les ouvertures, dont leur disposition symétrique sur le corps principal, les fenêtres rectangulaires à battants et à grands carreaux ainsi que les lucarnes à pignon, l'ornementation sobre, dont les linteaux décoratifs légèrement arqués, les chambranles, le garde-corps et les supports menuisés, les annexes latérale et arrière, dont le plan rectangulaire, l'élévation de deux étages incluant le toit mansardé, le parement en bardeaux, les fenêtres rectangulaires et les planches cornières.

Haut de la page

Informations historiques

Le site du patrimoine de la Place-de-l'Église est situé au coeur de Saint-Bruno-de-Kamouraska, une municipalité comprise dans le canton de Woodbridge. Le développement de ce dernier débute au cours de la première moitié du XIXe siècle. Au début de ce siècle, la seigneurie de Kamouraska est entièrement concédée et sa population est en croissance constante. La progression de la colonisation se fait donc vers l'intérieur du territoire, à la limite de la seigneurie, où des terres sont disponibles et présentent un potentiel agricole et forestier intéressant. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, les colons de la région de Kamouraska viennent occuper l'endroit, divisé en cantons. Toutefois, la concession officielle du canton de Woodbridge ne se fait vraisemblablement pas avant 1861. Un noyau de peuplement se développe alors autour d'une chapelle construite un peu au nord de l'emplacement actuel.

La nouvelle communauté dépend de la paroisse de Saint-Pascal-de-Kamouraska jusqu'en 1893, année où la paroisse de Saint-Bruno-de-Kamouraska est érigée canoniquement. Le noyau religieux actuel prend forme à partir de ce moment et il est progressivement complété au cours du siècle suivant. Le presbytère est construit en 1893 et 1894. Il s'agit du plus ancien bâtiment institutionnel subsistant dans la localité. Au tournant du XXe siècle, un nouveau lieu de culte remplace la chapelle qui est alors démolie. Divers travaux de réfection de l'église sont effectués entre 1914 et 1926. Le décor intérieur est vraisemblablement parachevé en 1929. Une maison est utilisée comme salle paroissiale jusqu'à l'érection d'un bâtiment dédié à cette fin, en 1941. L'ensemble des citoyens participe à la construction de celle-ci. Ce lieu permet de tenir diverses activités sociales et culturelles qui animent la vie de la municipalité.

D'autres travaux sont effectués sur l'église, notamment le réaménagement du choeur en 1969. Le parc situé face à l'église, y compris le reposoir et le Sacré-Coeur, est aménagé en 1989 afin de compléter et de mettre en valeur le noyau religieux.

Le site du patrimoine de la Place-de-l'Église est constitué en 2009. Ce bien est devenu un site patrimonial cité à l'entrée en vigueur de la Loi sur le patrimoine culturel en 2012.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Bas-Saint-Laurent

MRC :

  • Kamouraska

Municipalité :

  • Saint-Bruno-de-Kamouraska

Adresse :

  • rue de l'Église

Latitude :

  • 47° 27' 25.1"

Longitude :

  • -69° 45' 15.4"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Kamouraska Canton de Woodbridge Rang 3 P-36-B

Haut de la page

Références

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013