Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Trudelle, Charles

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1822-01-28 – 1904-07-14

Occupation :

  • Auteur
  • Directeur / administrateur
  • Enseignant / professeur
  • Officier du culte (curé, pasteur, rabbin, etc.)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Patrimoine mobilier associé (3)

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né le 28 janvier 1822 à Saint-Charles-Borromée (Québec), Charles Trudelle est le fils de Jean Trudelle et de Marie-Geneviève Jobin.

Trudelle amorce ses études à l'école du Trait-Carré, avant d'être placé en pension auprès du curé Antoine Bédard. En 1831, il poursuit sa formation au séminaire de Québec. Il est ordonné prêtre le 24 mars 1845.

De 1845 à 1850, Trudelle enseigne au séminaire de Québec. Curé de Saint-Calixte-de-Somerset (Plessisville) (1850-1856), il s'occupe aussi du culte de la desserte de Sainte-Julie de Somerset (Laurierville). Il prend en charge la cure de Saint-Pierre-et-Saint-Paul (Baie-Saint-Paul) de 1856 à 1864, où il apporte plusieurs améliorations au presbytère et à l'église de la paroisse. En 1859, il fait ériger une chapelle à Saint-Placide-de-Charlevoix. L'homme d'Église est successivement affecté à Saint-François-de-Sales-de-la-Rivière-du-Sud (Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud) (1864-1876) et à Saint-Michel (Saint-Michel-de-Bellechasse) (1876-1878), avant d'être nommé supérieur du collège de Sainte-Anne-de-La-Pocatière (1878-1886). Après une courte retraite en 1886 et 1887, il obtient le poste d'aumônier de l'Hôtel-Dieu du Sacré-Coeur de Jésus de Québec (Centre de pédopsychiatrie du CHUQ) (1896-1904).

Intéressé par les lettres et l'histoire, Trudelle fait partie d'une société de poètes baptisée Congrès de la Baie-Saint-Paul. Réuni avec d'autres confrères, il signe ses textes de son pseudonyme, Charlemagne.

Il a publié Hommage à Sir Georges Étienne Cartier, baronnet... (1868), Notes sur la famille Trudelle (1875), Trois souvenirs (1878), Paroisse de Charlesbourg (1887) et Le frère Louis (1898).

Il est décédé à Québec le 14 juillet 1904.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • ALLAIRE, Jean-Baptiste-Arthur. Dictionnaire biographique du clergé canadien-français. Vol. I: Les anciens. Montréal, Imprimerie de l'École catholique des sourds-muets, 1910. 543 p.
  • Institut national de la recherche scientifique. Encyclobec. Les régions du Québec : un passé et un présent à découvrir [En Ligne]. http://www.encyclobec.ca
  • Ville de Québec. « Avenue Trudelle ». Ville de Québec. Répertoire des toponymes [En ligne]. http://www.ville.quebec.qc.ca/toponymie/repertoire/

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013