Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

La Neigière

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine

Municipalité :

  • Caplan

Usage :

  • Fonction industrielle, transformation de matières végétales et animales (Industrie de la transformation du poisson et des mammifères marins)

Images

Carte

Description

La neigière est un ancien bâtiment de pêche servant à la conservation du poisson. Le bâtiment présente un volume d'un étage de plan rectangulaire coiffé d'un toit à deux versants droits. La neigière est situé en bordure de la baie des Chaleurs, dans la municipalité de Caplan.

Ce bien est cité immeuble patrimonial. La protection s'applique à l'enveloppe extérieure du bâtiment.

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Caplan) 2006-04-03
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

La neigière présente un intérêt patrimonial pour ses valeurs historique et architecturale comme exemple représentatif d'un type de bâtiment servant à la transformation et à la préservation du poisson. Les neigières sont des constructions dans lesquelles on conserve la neige et la glace ramassées pendant l'hiver afin de préserver le poisson durant les périodes chaudes de l'année. La plupart des neigières du Québec se trouvent en Gaspésie et elles font parfois partie d'ensembles de pêche plus importants. Elles sont étroitement liées au développement économique de la région. La neigière de Caplan est caractéristique de ces constructions par son volume, son revêtement et le nombre réduit d'ouvertures. En effet, tout comme les autres neigières de la région, le bâtiment est composé d'un seul volume rectangulaire à un étage, revêtu de bardeaux de bois. Il est coiffé d'un toit à deux versants droits en tôle. Les entrées se trouvent sur les murs pignons, et les longs pans ne possèdent qu'une fenêtre chacun.

Source : Municipalité de Caplan, 2008.

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de la neigière liés à ses valeurs historique et architecturale comprennent, notamment :
- sa situation en bordure de mer, dans la baie des Chaleurs;
- son volume, dont le plan rectangulaire, l'élévation d'un étage, le toit à deux versants droits;
- la façade, aménagée sur l'un des murs pignons, la porte décentrée et l'avant-toit pleine largeur;
- ses matériaux, dont le parement de bardeaux de bois et la couverture en tôle;
- ses ouvertures peu nombreuses, dont la porte d'entrée, la grande porte double et les petites fenêtres;
- son puits d'accès à la cave;
- son ornementation, dont les planches cornières et l'extrémité apparente des chevrons sous les avant-toits.

Haut de la page

Informations historiques

La ville de Caplan est fondée en 1875 par les descendants des Acadiens qui, à la suite du débarquement de 1774, s'étaient établis près de la rivière Bonaventure, puis à la rivière Caplan. Les principales activités économiques de la région sont la pêche et l'agriculture puis, à compter de 1910, les activités reliées au chemin de fer.

La neigière de Caplan est située en bordure de la baie des Chaleurs. Le bâtiment en bois, de plan rectangulaire, est recouvert d'un toit à deux versants en tôle. La neigière de Caplan compte parmi ces bâtiments de pêche qui constituent une importante partie du paysage architectural gaspésien.

La neigière de la ville de Caplan est citée en 2006.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine

MRC :

  • Bonaventure

Municipalité :

  • Caplan

Localisation informelle :

Située sur la plage aménagée par la municipalité (370, Perron-Ouest).

Latitude :

  • 48° 6' 50.9"

Longitude :

  • -65° 44' 5.5"

Désignation cadastrale

Circonscription foncière Division cadastrale Désignation secondaire Numéro de lot
Bonaventure No 1 Canton de Hamilton Absent 1-3

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013