Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Amos, Louis-Auguste

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Amos, Louis-Joseph-Auguste
  • Amos and Amos
  • Cox and Amos
  • L.-A. & P.-C. Amos

Date :

  • 1869‑08‑18 – 1948‑08‑20

Occupation :

  • Architecte

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (17)

Voir la liste

Groupes associés (1)

Personnes associées (5)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Louis-Auguste Amos est né à Montréal le 18 août 1869.

Après des études en génie au Royal Military College de Kingston, en Ontario, de 1886 à 1890, il poursuit son apprentissage auprès d'E. P. Hannaford, ingénieur en chef de la Compagnie du Grand Tronc de chemin de fer du Canada. Il est admis à l'Association des architectes de la province de Québec en 1898.

En 1892, Amos s'associe avec Alfred-Arthur Cox pour fonder le bureau d'architectes Cox and Amos. Les deux hommes conçoivent notamment les plans de la Church of the Advent de Westmount (1892), de l'église Holy Trinity de Maple Grove (1900-1902), de l'église Saint-Peter de Sherbrooke (1902), de l'église Saint-Georges de Granby (1908) et de l'édifice Eastern Township Bank dans le Vieux-Montréal (1907-1909). À partir de 1910, Amos travaille seul. Plus tard, en collaboration avec les architectes Charles Jewett Saxe et Ernest Cormier, il réalise les plans du nouvel édifice du palais de justice de Montréal (1922-1926). Associé avec son fils Pierre-Charles à partir de 1926, il met sur pied le bureau d'architectes L.-A. et P.-C. Amos. Le père et le fils dessinent, entre autres, les plans de l'immeuble Toronto-General-Trust construit à Montréal en 1947 et 1948.

Amos devient président de l'Association des architectes de la province de Québec en 1934. Au cours de sa carrière, il reçoit les titres de fellow du Royal Institute of British Architects et de fellow de l'Institut royal d'architecture du Canada.

Il est décédé à Lachine (Montréal) le 20 août 1948.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • GOURNAY, Isabelle, dir. et France VANLAETHEM, dir. Montréal métropole, 1880-1930. Montréal, Boréal, 1998. 224 p.
  • JOBIDON, Hélène, Luc NOPPEN et Paul TRÉPANIER. Québec monumental, 1890-1990. Sillery / Montréal, Septentrion / Ordre des architectes du Québec, 1990. 191 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013