Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Ancien hôtel de ville de Jonquière

Type :

Patrimoine immobilier

Autre(s) nom(s) :

  • Édifice administratif de Jonquière

Région administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

Municipalité :

  • Saguenay

Date :

  • 1928 (Construction)

Usage :

  • Services et institutions (Hôtels de ville et salles des habitants)

Éléments associés

Personnes associées (1)

Voir la liste

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Citation Immeuble patrimonial Municipalité (Saguenay) 2020-12-07

Statuts antérieurs

  • Inventorié
 

Haut de la page

Valeur patrimoniale

L'ancien hôtel de ville de Jonquière présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique. « Le bâtiment a été construit afin d'abriter, entre autres, le Conseil municipal de Jonquière, une salle de concert et un poste de pompiers. Lors de la fusion Jonquière-Arvida-Kénogami-Jonquière-paroisse, en 1975, le bâtiment a perdu son rôle d'hôtel de ville au profit de celui d'Arvida. Toutefois, la présence de divers services municipaux y a été maintenue. Depuis la fusion municipale de 2002, le bâtiment accueille le poste de pompiers et quelques services décentralisés de l'organisation municipale. »

L'ancien hôtel de ville de Jonquière présente aussi un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. « L'édifice a été conçu en 1928 par l'architecte Syivio Brassard. L'ancien hôtel de ville tient son caractère des contrastes entre les matériaux, de l'agencement de la brique, et de la transparence, en façade, de son organisation intérieure. Les fenêtres en échelon, par exemple, trahissent l'escalier qu'elles éclairent; la façade principale, monumentale, montre la fonction publique du bâtiment, quand le rythme des ouvertures de la façade latérale (sur le boulevard Harvey), correspond à la salle de concert à cet endroit. Le poste de pompiers, au rez-de-chaussée, de cette façade latérale, est tout aussi lisible par ses larges portes. L'architecte a reporté la tour à sécher les boyaux à l'arrière de l'édifice, pour ne pas concurrencer la tour massive de l'entrée principale, symbole du pouvoir civique dans la ville. L'escalier central, à l'extérieur, confère un aspect monumental à l'édifice. (...) Le traitement extérieur correspond très exactement à l'organisation des espaces intérieurs et qu'il emploie les matériaux en guise d'ornementations, le bâtiment constitue un bon exemple d'un courant architectural rationaliste développé à Amsterdam (Pays-Bas) au début du XXe siècle. »

Source: Ville de Saguenay, 2020

Haut de la page

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l'ancien hôtel de Ville de Jonquière comprennent, notamment:
« - La volumétrie de l'ensemble du bâtiment, notamment la présence de la tour centrale de la façade principale et les décrochements de façades et la tour de séchage des boyaux de pompiers en façade arrière;
- Les contrastes entre les matériaux, l'agencement de la brique d'argile rouge et des blocs de béton moulé des chaines d'angle des portails, des linteaux et des corniches;
- La transparence de la façade principale, la position de ses ouvertures, révélatrice de l'organisation intérieure, notamment par la présence de trois fenêtres en échelon, trahissant la présence d'un escalier intérieur;
- La position, le rythme et la nature des ouvertures de la façade latérale droite, notamment les portes en arc de la caserne;
- Le caractère monumental de la façade, notamment celui de son escalier central. »

Source: Ville de Saguenay, 2020

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Saguenay--Lac-Saint-Jean

MRC :

  • Saguenay

Municipalité :

  • Saguenay

Arrondissement municipal :

  • Jonquière

Adresse :

  • 2354, rue Saint-Dominique

Désignation cadastrale :

  • Lot 2 857 019

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013