Ministère de la Culture et des Communications
Répertoire du patrimoine culturel du Québec

Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Hameçon

Type :

Patrimoine mobilier (Bien archéologique)

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • vers 1599 – 1859 (Typologie)

Période :

  • Le Régime britannique (1760 à 1867)
  • Le Régime français (1534 à 1760)

Thématique :

  • Patrimoine maritime et fluvial

Éléments associés

Inventaires associés (2)

Images

Description

L'hameçon est un objet lié à la pêche qui dont la fabrication daterait entre 1599 et 1859. Entier, l'objet en fer forgé est constitué d'une tige dotée d'un oeillet, d'une hampe droite et d'une courbure en « U » terminée par une pointe droite munie d'un ardillon. L'hameçon mesure 11,5 cm de longueur et 0,4 cm de largeur.

Provenance archéologique :

  • DaEk-10

Fonctions / usages :

L'hameçon est un accessoire utilisé pour la pêche à la ligne.

Lieu de production :

  • Présumé : Europe

Type de fabrication :

Artisanal

Technique de fabrication :

  • Forgé

Matériaux :

  • Métal - métaux et alliages ferreux (Fer forgé)

Dimensions :

  • Largeur (Mesurée / intégral) : 0,4 centimètre(s)
  • Longueur (Mesurée / intégral) : 11,5 centimètre(s)

Intégrité :

Objet entier (100% de l'objet)

Nombre de biens :

1

Nombre de fragments :

1

Numéro de l'objet :

  • CARQ : 31
  • Numéro archéologique : DaEk-10

Discipline :

  • Archéologie historique

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Informations historiques

L'hameçon est un objet lié à la pêche à la ligne fabriqué en Europe entre 1599 et 1859. L'objet en fer forgé est constitué d'une tige dotée d'un oeillet, d'une hampe droite et d'une courbure en « U » terminée par une pointe droite munie d'un ardillon.

L'hameçon a probablement été mis au jour au début des années 1940 sur le site du poste de traite de Tadoussac, situé dans la municipalité du même nom. Ce poste, aussi appelé poste de traite Chauvin, est fondé par Pierre de Chauvin de Tonnetuit (avant 1575-1603) en 1600. Il s'agit d'un lieu de contact et d'échange commercial important entre les Européens et les Autochtones jusqu'en 1859. Un hôtel y est construit en 1864. Vendu quinze ans plus tard, il est rénové en 1888, et est démoli entièrement en 1941. Avant sa reconstruction l'année suivante, William Hugh Coverdale (1871-1949), propriétaire des lieux et collectionneur de pièces ethnographiques et historiques, en profite pour effectuer des excavations sur le site de l'ancien poste de traite : une grande partie du terrain de l'Hôtel Tadoussac a ainsi été fouillée avant sa reconstruction en 1942. Le contexte archéologique ou de découverte n'est donc pas connu avec certitude, mais cet hameçon aurait pu servir autant de moyen de subsistance que d'objet d'échange pour la traite des fourrures.

Cet objet fait partie d'une collection d'objets retrouvés sur le site de l'Hôtel Tadoussac et de la maison Chauvin.

Haut de la page

Évaluation d'inventaire

  • Numérisation de la collection archéologique de référence du Québec (2016 - )
    Société du musée d'archéologie et d'histoire de Montréal Pointe-à-Callière


  • L'hameçon a été sélectionné pour la collection archéologique de référence du Québec, car il est représentatif de l'occupation de la région de la Côte-Nord sous les régimes français (1608-1759) et britannique (1759-1867).

  • Peuples de la Côte-Nord (2020 - 2021)
    Archéo-Mamu Côte-Nord


  • L'hameçon a été sélectionné pour la collection archéologique de référence du Québec, car il est représentatif de l'occupation de la région de la Côte-Nord sous les régimes français (1608-1759) et britannique (1759-1867).

    Haut de la page

    Emplacement

    Region administrative :

    • Capitale-Nationale

    MRC :

    • Québec

    Municipalité :

    • Québec

    Adresse :

    • 1825, rue Semple

    Localisation informelle :

    Laboratoire et Réserve d'archéologie du Québec

    Code Borden

    DaEk-10      

    Haut de la page

    Gouvernement du Québec

    © Gouvernement du Québec, 2024