Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Plaque de l'église de Saint-Jean-Port-Joli

Type :

Plaque commémorative

Région administrative :

  • Chaudière-Appalaches

Objet de la commémoration :

  • Monument historique

Thèmes commémoratifs :

  • Construction et aménagement du territoire

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (5)

Images

Description

Texte de la plaque

Église de Saint-Jean-Port-Joli

Érigée entre 1779 et 1781, cette église sera modifiée à quelques reprises, notamment en 1815, par le prolongement de sa nef et la construction d'une nouvelle façade et de deux clochers. L'ajout d'une fenêtre palladienne et divers travaux exécutés en 1861 lui donnent son apparence actuelle. Le désor intérieur est l'oeuvre d'artistes répoutés, dont Jean et Pierre-Florent Baillargé, Chrysostome Perreault et Médard Bourgault.

L'église de Saint-Jean-Port-Joli est un témoin de la tradition architecturale religieuse d'inspiration française, qui persiste après la Conquête de 1760. C'est une des rares églises au Québec dont la nef à un seul vaisseau est munie de t ribunes latérales. L'église conserve son banc seigneurial, sous lequel repose Philippe-Joseph Aubert de Gaspé, dernier seigneur de Saint-Jean-Port-Joli et auteur du roman Les Anciens Canadiens.

L'église de Saint-Jean-Port-Joli a été classée le 26 février 1963 par le ministre des Affaires culturelles.

Langue :

  • Français

Maître d'oeuvre :

  • Gouvernement du Québec

Haut de la page

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Classement Situé dans un immeuble patrimonial Ministre de la Culture et des Communications
 

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013